Perepiscopus

Quel avenir pour les Roms du Samaritain ?

Commentaires (4)
  1. garmon dit :

    Merci Monseigneur.

    Dieu vous garde

    Garmon

  2. yr dit :

    Curieusement les Hommes d’Eglise citent l’évangile lorsqu’il s’agit d’éclairer leurs thèses socialo-politiquo-laïcardes !
    Leur mission est de faire connaître et aimer le Bon Dieu, pourquoi donner la préférence à des brebis qui sont d’un autre Troupeau ?
    Prendre soin de son prochain OUI mais dans l’ordre des priorités, la Doctrine Sociale de l’Eglise ne dit pas autre chose.
    Laissons les politiques et leurs nombreuses associations s’en occuper, elles ont été crées pour cela et coûte assez aux contribuables !

  3. Françoise dit :

    Sauf erreur, je crois avoir lu que le maire de la commune est communiste.
    Si c’est le cas, il n’a aucune notion d’humanité et de bienveillance envers les familles roms sinistrées qui se retrouvent à la rue avec leurs enfants. Il ignore délibérément les Evangiles du Christ. Honte à lui !
    Il s’agissait apparemment de gens du voyage qui s’étaient sédentarisés.
    Pas d’expulsion sans relogement, ne serait-ce que dans des tentes ou des préfabriqués.

  4. marie dit :

    et maintenant, que faire? quelle action aupres des pouvoirs publics pour que les les rroms du samaritain ne soient pas expulses de France mais que leurs leaders puissent reprendre leur travail d’insertion avec les associations? ils ont un role essentiel a jouer pour redonner honneur, fierte et citoyennete a une communaute rrom en France – dont on ne voit que la misere et les comportements de mendicite ou de parasitage pour la fuire. Les rroms doivent trouver leur place en Europe, et pour ceux qui sont en France et dont les enfants apprennent le francais, il leur faut travailler comme et avec tous les francais pour faire avancer leur pays – la France.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »