Perepiscopus

L’accueil des réfugiés ne doit pas nous faire commettre d’injustice à l’égard de nos concitoyens

Commentaires (6)
  1. Betsynette dit :

    Quand je vois des Français s’en voir et que je vois ces hordes arriver et avoir logement et tout ce qui va avec, alors que rien n’est fait pour d’autres depuis des années, excusez moi, je sais que je vais voter différament, car les Français méritent aussi qu’on les aide, depuis deux ans ce gouvernement vole les vieux sur leur retraites, jes enfants sur les allocations et la on sort de l’argent, ne trouvez vous pas bizarre, en plus se sont des illégaux, et des hommes lâches qui ne défendent pas leur terre. Je sais que je suis dure, mais ces gens ni s’intégreront pas, ils ne viennent pas pour cela.

  2. Féru dit :

    Désolé, mais je n’accueille pas le loup dans la bergerie. Arrêtez, arrêtez messieurs les clercs, de nous livrer à nos ennemis et de nous culpabiliser. Occupez vous plutôt d’évangéliser et de résister à votre évêque de Rome qui veut instaurer le divorce catholique et la bénédiction des couples gay ou encore rendre un culte à la déesse Terre.
    Oui je suis dur mais j’ai de plus en plus une “sainte colère”.

  3. rocheteau dit :

    c’est le bon sens ! la vraie charité envers le prochain s’exerce d’abord envers ceux qui nous sont les plus proches…. il n’est cependant pas question de laisser celui qui est pauvre, blessé, démuni, devant sa porte sans lui porter secours … s’il est devant ma porte c’est mon prochain le plus proche : restons attentifs…
    relisons l’Evangile : Lazare et le Riche, le Bon Samaritain, la bonté du Christ qui soulageait tous ceux qui souffrent sur les routes de Palestine…
    la charité est exigeante, elle qui va jusqu’à aimer nos ennemis….mais les aimer n’est ce pas aussi les empêcher de faire le mal ? comment les persuader autrement que par la douceur et la patience envers eux, et la prière pour qu’ils abandonnent leurs mauvaises tendances et se convertissent !
    que le Seigneur nous convertissent nous-mêmes et nous donne douceur et patience, avec un vrai amour de nos ennemis…

  4. Nicole A. dit :

    L’Eglise devrait rester dans son silence peureux. Quand elle en sort ce n’est que pour dire des âneries !

  5. Françoise dit :

    Belle invitation à la réflexion afin que nous agissions avec justice et discernement. Il est ainsi inadmissible que des nationaux soient expulsés de leur logement pour faire place à des requérants d’asile syriens, aussi grave que soit leur détresse !

  6. Vincent Delérins dit :

    Mgr Jordy ose une parole forte certainement bien réfléchie pour son cursus honorum !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »