Perepiscopus

Mgr Cattenoz invite les personnes à tendance homosexuelle

Commentaires (4)
  1. Delmau dit :

    Sur un “Plan Marshall” en Afrique, je crois que Mgr Cattenoz fait fausse route. D’une part ce plan n’a été qu’un coup de pouce pour aider une économie affaiblie par la guerre, mais existante, à redémarrer; d’autre part, il était aussi conçu comme un outil de pénétration américaine en Europe, en quoi il a bien réussi, parfois contre l’intérêt à long terme de nos économies.
    La situation en Afrique ne parait pas soluble par des transferts de fonds. On en fait chaque année pour des milliards depuis plus de cinquante ans sans autre résultat que d’enrichir les potentats locaux et leur entourage, sans compter la corruption qui en découle, là-bas et chez nous. Pour les populations, pratiquement rien.
    L’Afrique ne pourra pas décoller économiquement sans une sérieuse formation des élites et une aide concrète dans des projets précis capables de mettre les Africains en position de produire progressivement par eux-mêmes ce dont ils ont besoin, comme tout le monde l’a fait avant eux. Pour cela il faut définir avec eux, cas par cas, des projets précis, et les financer un par un, et seulement après exécution (inévitable pour éviter les détournements actuels).
    Mais surtout, comme le démontre Bernard Lugan, il n’y a aucune solution de survie dans un pays dont la démographie n’est pas maîtrisée. L’Afrique a la capacité naturelle de nourrir sa population actuelle, mais
    aucun pays, même le plus riche, ne peut nourrir une population qui double tous les 30 ans. Là est la clé.

  2. Jean dit :

    Et les divorcés non remariés, auront-ils l’honneur d’être invités un jour?
    Qui, dans l’Eglise, pour les soutenir dans leur douleur et les conduire sur le bon chemin?

  3. karr dit :

    Monseigneur l’Archevêque d’Avignon est très réspèctueux de la personne et je suis heureux de lire ses propos concernant les personnes souffrant d’un handicap et de tendances homosexuelles,il est certain que l’homme créé à l’image de Dieu ne peut être réduit à ce qui fait sa différence.
    J’apprécie également le franc parlé de ce prélat,habituellement un évêque n’avoue pas avec autant de clarté la diminution du nombre des vocations sacerdotales et religieuses,la fermeture des couvents.
    Mais il est plus que temps de dénoncer le mal qui ronge l’Eglise,pas seulement en Europe et en Amérique du Nord puisque la baisse des vocations est très nette en de nombreux pays d’Amérique Latine également,depuis 50 ans plus rien ne tourne plus vraiment rond dans l’Eglise Catholique Romaine ,ayons le courage de l’admettre.
    L’obstination du “tout oecuménique” et l’indigence liturgique ne permettent pas d’envisager une relève alors que la laïcité ,la haine anti-chrétienne et l’islamisation avancent au galop.

  4. Hervé Soulié dit :

    Mgr Cattenoz est un esprit honnête et droit.
    Cependant, face à la crise des vocations, certains de ses confrères ont su passer de zéro séminariste il y a cinq ou six ans à trente aujourd’hui.
    Pourquoi ne pas s’inspirer de leur dynamisme ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »