En Une

Quelques nouvelles du monde épiscopal

Commentaires (5)
  1. Garmon dit :

    Il semblerait que le nouvel exarque apostolique d’Athènes, Manuel Nin, soit de nationalité grecque en tous cs selon le vicariat de la ville de Rome mais aussi moine de l’abbaye de Montsserat.

    P. Archim. Dom Manuel NIN
    – Benedettini Confederati (O.S.B.) –

    nato nel
    nazionalità greca

    residente

    Via del Babuino 149 – 00187 ROMA
    tel. 06-36.00.12.60

    Incarichi attuali:
    [data nomina | N. Decreto | data inizio | data fine ]
    Consultore Ufficio delle Celebrazioni Liturgiche del Sommo Pontefice
    [ 26/09/2013 | | 26/09/2013 | ]
    Cappellano Comunità Greca (Rito Bizantino)
    [ | | | ]
    Rettore Pontificio Collegio Greco
    [ | | |
    A vérifier. Dieu vous garde. Garmon

  2. emmanuel2 dit :

    Est-ce vraiment une réalité ecclésiologique élémentaire que “l’Eglise soit fondée sur les évêques” ? Il me semble plus juste de dire que l’Eglise est fondée par le Christ et qu’elle est fondée sur les Apôtres. En effet, la clôture de l’âge apostolique fait que les évêques d’aujourd’hui ne sont pas les fondateurs de l’Eglise, ils ne sont pas non plus les pierres sur lesquelles se fonde l’Eglise, ils sont les pasteurs du troupeau (ce que la liturgie manifeste bien en distinguant soigneusement les Apôtres de leurs successeurs). Oui, les évêques jouent un grand rôle quant à la sanctification (pas de sacrements sans évêques), quant à l’enseignement (garder le dépôt de la foi) et quant au gouvernement (maintenir le troupeau uni autour du Christ), mais l’Eglise n’est pas fondée sur eux.
    A tout le moins, si vous connaissez une autorité (patristique ou magistérielle) affirmant que “l’Eglise est fondée sur les évêques”, je suis preneur.

    1. Jean-Marie Vaas dit :

      Je précise que l’Eglise est fondée sur les évêques, non dans un fondement ontologique, mais bien au sens pastoral. Leur autorité découle évidemment de celle du Christ et ils sont les successeurs des apôtres. Chaque évêque est le représentant du Christ dans telle portion du globe. Evidemment, seul l’évêque de Rome dispose d”un pouvoir plénier, suprême et universel” (Lumen Gentium).

  3. Cyril dit :

    Surtout pour le pire…

  4. emmanuel2 dit :

    A propos de la “réalité ecclésiologique élémentaire : l’Eglise est fondée sur les évêques”. Spontanément, j’aurais plutôt dit que l’Eglise est fondée sur les Apôtres. Existe-t-il une référence magistérielle ou au moins patristique (en allant jusqu’à saint Bonaventure ou saint Thomas d’Aquin) à l’appui de cette réalité ecclésiologique élémentaire ? Si quelqu’un connaît la réponse à cette question, qu’il fasse œuvre de miséricorde en enseignant un ignorant…
    .

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »