Église universelle

François, Kirill que retenir par Guillaume de Prémare

Commentaires (2)
  1. Volodymyr Bellovak dit :

    Pas un mot dans cet article de l’abandon à l’église schismatique de Moscou par le pape d’une bonne partie du monde considéré par les Russes “orthodoxes” comme relevant de leur unique juridiction: Russie, Ukraine, Bélaruss ( les deux autres églises “orthodoxes” ukrainiennes indépendantes de Moscou y sont meme incité par le pape à rejoindre le “giron” moscovite; qu’en dit le “patriarche” de Constantinople?…), etc…L’ “uniatisme” ( retour des schismatiques à l’unique unité au sein de l’Eglise catholique ) y est affirmé comme étant périmé; les gréco-catholiques ukrainiens n’ont qu’à “bien se tenir”! Ce qu’apparemment peu on compris c’est que Cyrille est l”ambassadeur” religieux de Poutine;cette rencontre sur l’ile communiste de Cuba avait donc des arrières-pensées politiques pour les “orthodoxes” russes, et coté catholique nous avons un résultat bien pitoyable qui s’apparente à une forme de trahison vis-à-vis des “uniates” considérés comme des antiquités bonnes demain pour un musée archéologique…
    Saint Josaphat; priez pour la protection des catholiques ukrainiens, priez pour la conversion des schismatiques et leur retour dans la Sainte Eglise catholique!

  2. Salomon dit :

    J’appelle « chrétien » celui qui dit et croit « Jésus est ressuscite ».
    Qu’il soit orthodoxe, catholique, luthérien, calviniste, épiscopalien ou évangéliste, …
    Il y a certes des différences importantes au point de vue théologie, sacrements, praxis, … mais au moment où nous assistons à une attaque du christianisme d’une envergure encore jamais vue, à la fois par le relativisme absolutiste et dogmatique, par le matérialisme athée consumériste et par un islam intégriste radicalement anti-chrétien, pouvons nous nous permettre de creuser nos (très) légitimes différences.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »