En Une

L’Édito de RC -De la violence à la bêtise, de la bêtise à la violence, la signature du démon

Article précédent
Sous-diaconats à Denton (USA)
Commentaires (4)
  1. toto dit :

    Heureusement que Jeanne d’Arc n’a pas lu votre prose. Pourtant, les Anglais n’étaient pas un danger immédiat pour la foi. Mais un danger différé , car la France anglaise serait devenue anglicane. Jeanne d’Arc a permis que la légitimité du roi Charles VII soit reconnue comme venant de Dieu, malgré la piètre valeur morale du souverain. Souverain qui avait renoncé à utiliser la force. Et elle a utilisé la force, après échec des appels à la raison.

    1. Marie dit :

      @toto

      Notez que Cyril Brun invite à “ne pas sempiternellement tendre la joue gauche”. Tout un programme!
      Bien à vous, M.

  2. Pauvre pécheur que je suis dit :

    Merci et c’est un très bon article à méditer…

  3. Eucalyptus dit :

    Très belle analyse, qui remet les problématiques de la violence dans une belle perspective chrétienne .
    bravo !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »