Tribune

Étonnant divorce des catholiques avec le monde économique !

Commentaires (5)
  1. job dit :

    Bonjour, OUI ,les catholiques Français sont aussi des citoyens , depuis plus de 200 ans . mais la France est aussi de foi Chrétienne depuis plus de 1500 ans . de culture Gréco-romaine . ce sont les ciments de notre civilisation.
    Les lumières ont apporté une bouffée de fraicheur passagère qui a contribué a l’orientation d’une France Humaniste mais par leur omniprésence les loges maçonniques ont voulu totalement dissocier l’Homme de Dieu .mais elles ont été débordés depuis par d’autres composantes plus obscures et plus occultes . en voulant libérer L’homme de DIEU , elles font de l’homme un être individualiste , égoïste et consumériste. un être sans repères , sans autres guide que la loi du Marché et de l’argent . il devient un esclave du système qui l’enchaine et l’avili. le déresponsabilise vis à vis des siens . de sa famille de ses enfants de ses amis.
    Jésus a chassé les marchands du temple . iL faut suivre les pas du CHRIST et à notre tour libérons nous des chaines de la soumission financière et sociétale que nous impose une oligarchie mondialiste vouée au culte de Mammon . reprenons la place dans la société Française que les Catholiques n’auraient jamais du abandonner .Et puisque nous sommes dans une “démocratie” (représentative), réécrivons avec tout le Peuple Français un constitution à la hauteur d’une vraie souveraineté du Peuple Français. haut les cœurs! dans la foi du CHRIST. à cœurs vaillants rien d’impossible. dés maintenant exigeons aux candidats à la présidentielle un programme où l’humain sera prioritaire sur la finance. et pour référendum pour une constituante du Peuple qui écrira un nouvelle constitution.compatible avec une EUROPE DES NATIONS.

  2. Jean-Christophe dit :

    Les catholiques doivent méditer, imaginer les pensées du Seigneur et de Dieu son Père.
    Pour eux quels peuvent être les erreurs humaines à corriger de toute urgence ?
    L’économie ? Je ne le crois pas, ” des pauvres vous en aurez toujours dit le Seigneur ”
    Les crimes par injustice, et l’avortement est la marque de l’injustice la plus sanglante. Comment une femme qui a reçu la vie, peut elle donner la mort à un être vivant qui n’a pas encore bénéficié de ce cadeau. Car l’existence en soi est un cadeau, même si notre vie nous pouvons la transformer en misère.
    Le mariage pour tous ? Cela est tellement un signe de mépris pour l’amour de Dieu pour les hommes, que Notre Dieu trois fois Saint n’y fera pas même mention, car il nous a déjà tellement averti à ce sujet.
    Economie, écologie, ne sont pas à négliger, mais l’urgence est à supprimer les crimes de sang.
    TRISOMIE 21 PATRIMOINE DES HOMMES ! A méditer.

  3. Françoise dit :

    “Malheur à celui qui fait travailler son prochain et ne lui verse pas son salaire.”
    “Nul ne peut servir deux maîtres : Dieu et l’argent”.
    Exit l’esclavage (il y eut l’esclavage industriel au XIXe siècle, il y A l’esclavage économique au Pakistan, au Soudan, en Mauritanie et dans de nombreux autres pays musulmans, il y a l’esclavage/le tourisme sexuel touchant femmes et des enfants, l’esclavage de l’Etat Islamique auto-proclamé tel qu’institué dans le Coran).
    Exit les “plans sociaux” pour augmenter les bénéfices alors que l’entreprise est prospère, le chiffre d’affaires en hausse.
    Exit les délocalisations pour faire travailler les pauvres du Tiers Monde.
    Exit les prêts à taux d’usure et le surendettement, pour les Etats comme pour les particuliers.
    La liste est longue, oui les catholiques ont fort à faire pour faire fleurir une économie saine et la juste répartition des biens de ce monde.

  4. Alexandre dit :

    Produite par une association féministe, cette note sur l’introduction des programmes gender et queer dans l’entreprise montre, si besoin était, que les chrétiens devront aussi au sein des entreprises batailler pour que l’idéologie du genre/queer n’arrive pas à donner leurs pleins effets : http://www.thinktankdifferent.com/fr/les-publications/les-notes/theme-2-axe-dynamiques-economiques/id-2-l-impossible-neutralite-de-l-entreprise-ou-l-organisation-vue-comme-un-lieu-politique-synthese-

  5. Jean dit :

    De qui se moque-t-on? De Dieu ou de nous-mêmes? De quoi parle-t-on? Avant de condamner ce qui se passe dans d’autres secteurs de la vie, les fidèles chrétiens, prêtres et évêques devraient d’abord s’interroger sur leur responsabilité dans tout ce qui se dit, se vit et se passe ailleurs. Par exemple, certains fidèles chrétiens, certains prêtres et évêques vivent le mariage pour tous, ce n’est un secret pour personne; les entrepreneurs chrétiens font souffrir leurs employés et contribuent au chômage; les femmes chrétiennes avortent volontairement; le Vatican a des banques et pourtant 3/4 des prêtres ne sont pas payés et ne vivent pas dignement; hormis les diocèses concordataires. Alors, ”enlevons d’abord la paille qui est dans l’œil de l’Eglise…” pour que notre combat chrétien soit honnête dans le monde et dans les sociétés, sinon il n’aboutira pas car ”tout royaume divisé est voué à dépérir”.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »