Perepiscopus

Le « Conseil du Réenchantement » et l’Education

Commentaires (2)
  1. NLC dit :

    J’ai eu l’occasion d’entendre M Balmand sur ce sujet, devant un parterre de parents d’élèves. La teneur de son discours a clairement montré quelle en était l’inspiration philosophique, le point d’orgue dudit discours ayant été le développement, sans rire, de la “vertu de FRATERNITE” sic.

  2. don camillo dit :

    On est dans le déni total de la part des acteurs locaux de l’enseignement catholique. Oui, le planning familial a de belles années devant lui! Les Balmand et consor ne sont pas là pour protéger l’Ame de nos jeunes.

Traduire le site »