Perepiscopus

Le « Conseil du Réenchantement » et l’Education

Commentaires (2)
  1. NLC dit :

    J’ai eu l’occasion d’entendre M Balmand sur ce sujet, devant un parterre de parents d’élèves. La teneur de son discours a clairement montré quelle en était l’inspiration philosophique, le point d’orgue dudit discours ayant été le développement, sans rire, de la “vertu de FRATERNITE” sic.

  2. don camillo dit :

    On est dans le déni total de la part des acteurs locaux de l’enseignement catholique. Oui, le planning familial a de belles années devant lui! Les Balmand et consor ne sont pas là pour protéger l’Ame de nos jeunes.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »