Osservatore Vaticano

Franciscains de l’Immaculée : d’incroyables accusations !

Commentaires (7)
  1. Hervé Soulié dit :

    Le coup porté aux Franciscains de l’Immaculée par le sinistre Volpi, appuyé sur l’hypocrite cardinal Braz de Aviz, et dont je ne puis croire qu’il n’avait pas été porté à la connaissance du Pape François, a été en ce qui me concerne la première cause de doute sur la valeur du nouveau pontificat.

  2. Ca suffit maintenant ce scandale initié depuis des années par Bergoblio … Si ce dernier ne prend pas immédiatement la décision d’arrêter l’immonde haine qu’il entretient personnellement contre la congrégation des Franciscains de l’Immaculée il faut demander sa démission immédiate d’évêque de Rome et arrêter le scandale qu’il continue à entretenir et de démolir ce qui reste de la Ste Eglise Catholique et le chasser du siège de Rome qu’il occupei llégalement .

  3. Karr dit :

    Le Saint Padre Pio a encouragé les Franciscains de l’Immaculée,il semble que,comme lui, le fondateur et ses frères et soeurs doivent également passer par l’épreuve de la Croix à l’exemple de Notre Seigneur.
    Le pape en cette année de la Misericorde a fait exposer les corps de St-Padre Pio et de St-Léopold Mandic,deux Saints Capucins du XX° siècle,martyrs du confessionnal,tout cela n’est guère logique de la part du Pape.
    Le Pape Jean-Paul II canonisé par François avait une très grande estime pour cette belle et jeune famille religieuse,Sa Sainteté le Pape Benoît XVI n’a pas non plus jugé bon de les condamner,en fait lorsqu’un homme comme le Père Manelli atteint un certain âge et doit mener une telle oeuvre il est bien naturel qu’il puisse perdre un peu le sens de l’humilité,qui peut le juger?
    Le Pape est manipulé,choisi hors de la curie il arrivait sans connaissance des réalités vaticanes il y a trois ans de cela,il est toujours inclassable,un pur produit de Vatican II,un Jésuite déformé et non pas un véritable fils de St-Ignace,est-il responsable de ce qu’il n’a pas reçu?
    Ce n’est que l’impression que tout cela donne,je ne suis pas dans le saint des saints,prions afin que l’Eglise soit de plus en plus digne ,comme chacun de nous,de la mission que Notre-Seigneur nous confie,il y a un monde à évangéliser et cela suppose que nous aspirions tous à la sainteté.

  4. toto dit :

    Il y a déjà plus d’un an que l’âme damnée de cette affaire, le P Alfonso Bruno fait courir ces bruits de “pacte avec du sang” sur le site officiel des FFI (site dont il est le responsable et qu’il a retourné contre les FFI fidèles au P Manelli). Ces bruits reposent sur des témoignages confus et contradictoires et qui sont copiés presque à la lettre des accusations portées contre le Padre Pio dans les années soixante.
    C’est le P Alfonso Bruno qui ne voulait pas de retour à la messe traditionnelle et a déclenché cette persécution immonde. Il veut rester dans l’ombre, se retranche derrière le pape, le feu P Volpi, le cardinal Braz de Aviz, les journalistes, etc… pour vomir son venin et sa haine contre le fondateur, le P Manelli. C’est lui qui avait menacé de poursuites judiciaires Riposte Catholique et tous les blogs italiens qui s’opposaient à sa manœuvre. Il n’aime pas que son nom apparaisse dans les sales magouilles qu’il téléguide.
    Les franciscaines avaient fait appel des abus de pouvoir auprès du Tribunal de la signature apostolique du Cardinal Burke qui déclara recevable la plainte et qui se fit virer peu de temps après. Son successeur depuis novembre 2014, le cardinal Mamberti, ne semble pas pressé de reprendre le dossier. Il est corse, mais pas téméraire…Tout est fait pour que les victimes ne puissent pas faire valoir leurs droits.
    Rien à attendre de Braz de Aviz, il refuse tout arbitrage, toute médiation. Pas de miséricorde l’année de la miséricorde pour les FFI. Gestion du dossier par la terreur et la calomnie. Menaces envers les évêques qui ont accueilli des FFI. Tiens, ce n’est pas une “maladie” diagnostiquée par le docteur Francisco?

  5. arc dit :

    Et, vos conclusions d’une malhonnêteté affligeante.

  6. Dréan dit :

    Ces accusations semblent effectivement grotesques ! Ce qui n’empêche pas le torchon “Golias Hebdo” de les répandre avec gourmandise… Dans son numéro 425 du 24 mars 2016, page 14, il rapporte que des religieuses auraient été forcées de se prostituer pour de généreux donateurs, que seraient pratiquées des punitions humiliantes (nettoyer le sol avec la langue), et qu’il y aurait des agressions sexuelles de la part de moines contre des religieuses. Plus c’est gros, plus ça passe !!!

  7. hermeneias dit :

    Il faut envoyer cela au site “l’envers du décors” qui , comme Golias , s’empressera de reprendre tout cela avec gourmandise en demandant que l’Eglise face indéfiniment repentance et surtout ……se taise , adore César , le “prince de ce monde” et cesse d’évangéliser

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »