Brèves

Un joli cadeau pour le souverain pontife

Commentaires (3)
  1. ErasmusMinor dit :

    Kitschissime ! Je veux la même !

    Plus sérieusement, entre souverain pontife, titre qui doit davantage à la religion des anciens romains qu’à l’Évangile du Christ, et la tiare, relique nauséabonde d’une totale mécompréhension de ce même Évangile enterré sous cette pierre tombale que sont ces trois couronnes empilées, je ne perçois aucune trace du Christ sinon son immense souffrance qu’il avait annoncée d’ailleurs d’être trahi par ceux qui se prétendent ses disciples.
    Convertissez vous et croyez à la bonne nouvelle du salut en Jésus Christ !

    1. Nicolas dit :

      Vous vous prétendez au dessus de l’Eglise pour condamner plusieurs siècles d’Eglise ?

      Si vous trouvez cette relique nauséabonde c’est votre choix. Si vous croyez que vous allez attitrer plus de monde et désacralisant la liturgie et l’Eglise vous vous trompez gravement (cf: réforme liturgique post Vatican II).

      Les chrétiens ont toujours chercher à donner à la liturgie qui est le culte suprême de Dieu ce qu’il y a de meilleur. Vous êtes comme Judas qui avait reproché à Marie d’avoir essuyé les pieds de Jésus avec un parfum de très grand valeur (Jean 12:3) en invoquant la pauvreté évangélique.

      De plus le Pape Saint Pie X condamne cette volonté de désacraliser l’Eglise dans son encyclique Pascendi:

      “Généralement, voici ce qu’ils (les modernistes) imposent à l’Eglise:
      Du moment que sa fin est toute spirituelle, l’autorité religieuse doit se dépouiller de tout cet appareil extérieur, de tous ces ornements pompeux par lesquels elle se donne comme en spectacle. En quoi ils oublient que la religion, si elle appartient à l’âme proprement, n’y est pourtant pas confinée, et que l’honneur rendu à l’autorité rejaillit sur Jésus-Christ, qui l’a instituée”

  2. Thècle dit :

    Oeuvre d’art de grande valeur fabriquée spécialement pour le Souverain Pontife François, assurément avec beaucoup de talent et d’amour…..
    François va-t-il apprécier ce cadeau ? aura-t-il au moins la “courtoisie” de la porter lors de la venue de la délégation macédonienne qui se rendra à Rome, le 4 septembre 2016, pour la canonisation de Mère Teresa ? ………

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »