En Une

Demande du retrait d’Amoris lætitia

Commentaires (4)
  1. Bravo supportons la demande de retrait de l’exhortation par le plus grand nombre de cardinaux, au nom de la Vérité de l’Évangile.

  2. Michel dit :

    Je ne suis pas du tout d’accord, mais alors pas du tout, avec le commentaire ” hallucinant”. Car s’il y a quelque chose d’hallucinant dans la situation, ce n’est pas cette demande d’abrogation, c’est l’Exhortation elle-même.

    Car que voit-on dans cette Exhortation? Un chef de l’Eglise qui fait comprendre à mots couverts, car il ne peut le faire explicitement puisque c’est impossible de rompre radicalement avec la Tradition constante de l’Eglise, son souhait de cette rupture radicale.
    Ainsi, il invite ses évêques et ses prêtres à faire quelque chose qu’il n’ose même pas dire, c’est-à-dire donner la communion aux divorcés remariés ne pratiquant pas la continence!!!

    Pour être hallucinant, c’est hallucinant….Et scandaleux jusqu’à l’extrême.

    Alors oui, la demande de retrait du texte est non seulement justifiée, mais elle s’impose à l’évidence.

    En attendant, le devoir des évêques et des prêtres est évidemment de ne pas donner suite à cette invitation que le pape n’ose même pas dire car il ne le peut pas. Entre une parole claire de Jésus et une parole qui se cache du pape, il n’y a pas photo. Certes, donc, le texte est nul et non avenu. Il n’empêche que tant qu’il sera là, cela fera plus que désordre, sans compter que certains pretreset évêques manquant de discernement seront induits en erreur et s’éloigneront de la parole de Jésus. Cette situation doit cesser au plus tôt.e f qui n’ose pas même s’exprimer claditre

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »