En Une

Les établissements privés catholiques, prunelle des yeux de l’épiscopat

Commentaires (5)
  1. SUD dit :

    Vous analysez juste ! Il est temps de se réveiller !

    Assez de la chasse aux cathos et aux chrétiens.

  2. Françoise dit :

    J’ai entendu aux infos qu’il s’agissait aussi de mettre un frein aux enseignements des écoles indépendantes coraniques prônant le jihad et mettant notre sécurité en danger.
    Mais placer sur le même plan écoles chrétiennes et écoles coraniques, c’est inacceptable !

  3. Rolland Gérard dit :

    Il est évident que Najat aura prévenu les écoles coraniques que cette mesure ne les concerne pas !

  4. babacool dit :

    De toute façon plus pourri que ce gouvernement il n’y a pas on a à faire à des national-socialistes. De vrais dictateurs, ils massacrent les innocents à tour de bras, ils veulent tuer les vieux et les handicapés. etc etc etc .
    Les libertés sont réduites un peu plus chaque jour etc etc

  5. Denis Merlin dit :

    La liberté des parents de choisir l’éducation des enfants est un droit de l’homme. La “République” n’a qu’un rôle d’aide des parents. Certainement pas d’absorption.

    La Déclaration universelle des droits de l’homme et la Convention sur les droits de l’enfant explicitent ce droit/devoir des parents. Ce sont des textes de droit positifs qui engagent la France et la communauté internationale.

    Le gouvernement est donc dans l’illégalité lorsqu’il organise des écoles financées par les impôts et diffusant des opinions philosophiques particulières. Il viole ainsi la laïcité de l’Etat, d’une part et les droits/devoirs des parents et les droits des enfants d’autre part. Cette organisation viole aussi le 4e commandement.

    Les dernières dispositions prises par ce gouvernement s’enfoncent encore plus dans l’illégalité et la violation des droits de l’homme.

    Ce gouvernement totalitaire nage dans l’illégalité. Il faut le dénoncer. (Soit dit par parenthèse le préambule de la Constitution viole aussi les droits de l’homme).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »