En Une

Séminaire français de Rome : un nouveau recteur dans la “ligne” ?

Commentaires (8)
  1. Jean Mériel dit :

    Je trouve cette orientation, si elle est confirmée, déplorable. Ceux qui comme nous dans “grégorien en paroisse” font des efforts considérables pour rendre à la liturgie de forme ordinaire la majesté, la dignité et la spiritualité qui permettent aux fidèles de s’élever vers Dieu, et qui pour cela peuvent s’appuyer sur leurs jeunes curés, vont devoir s’adresser ailleurs si les nouveaux curés sont formatés anti tradition.

    Mais pourquoi brader la tradition dans la liturgie? Nos messes en latin et grégorien attirent de plus en plus de fidèles pourtant et nous travaillons semaine près semaine pour que nos chants soient de plus en plus beaux. Ceux qui décident ont-ils lu les ouvrages de Benoît XVI, et du Cardinal Sarah par exemple. La tradition est le trésor commun de toute l’Eglise ( au sens grec d’ensemble des fidèles), elle n’appartient à aucun groupe et aucun groupe n’a le droit de l’ignorer, encore moins de faire comme si elle n’existait pas.

  2. Willy dit :

    Énigmatique ? Qualificatif bien avantageux pour un ecclésiastique si medocre et si louche.
    Une pure horreur.

  3. Desiderius dit :

    Décidément, on ne sortira jamais des années 1970-1980! Je propose Mgr Rey ou Aillet comme supérieur du séminaire français!!!

  4. Jules dit :

    Enigmatique ? Je dirais plutôt ambigu . J’ai bien connu le séminaire de Toulouse dans las années 90-2000 . L’abbé Micas est à première vue quelqu’un de chaleureux…J’ai rarement rencontré quelqu’un de plus sectaire et intriguant…Quant aux purges du Père Lacroix devinez qui était derrière ? Si cette information se concrétise je souhaite bonne chance aux séminaristes. Ils en auront bien besoin…

  5. jpm dit :

    je crois que votre connaissance de Mgr Hérouard est très …incomplète ; il a été membre du Siècle, Société para maçonnique huppée. etc….

  6. emmanuel2 dit :

    Permettez-moi de m’interroger sur l’utilité de tels ragots.
    Si le contenu de la rumeur est faux, celui qui l’aura divulgué et tous ceux qui l’auront répandu auront péché par imprudence : comme le dit l’hymne grégorienne de l’office des lectures du dimanche de Carême, “Utamur ergo parcius verbis, cibis et potibus, somno, iocis et arctius perstemus in custodia.”
    Si le contenu de cette rumeur est vrai, je ne vois guère d’autre raison de le répandre que de faire pression pour éviter cette nomination. Une telle attitude n’est guère honnête .
    Enfin, les séminaristes du séminaire français ne doivent représenter que 2% des séminaristes français et ils ne sont pas des poupées qu’un supérieur peut manipuler à son gré.

  7. MC G dit :

    Il faut vraiment prier pour la Sanctification de nos évêques! c’est bien triste! la Tradition a fait les Saints! Pauvre France!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »