En Une

Le fils du Premier Ministre célèbre une messe dans la forme extraordinaire…

Commentaires (6)
  1. don quijote dit :

    eh oui tout le monde n’a pas cette chance qu’en pense la CEF

  2. Théofrède dit :

    cette guéguerre entre les deux formes de la messe de rite romain me semble assez ridicule
    j’ai passé ma jeunesse à Lyon où j’avais le choix entre la messe de rite lyonnais dans ma paroisse et la messe de rite romain dans mon collège de jésuites et la troupe scoute qui en dépendait; cela ne traumatisait personne, et ces deux rites étaient bien plus différents que ne le sont les deux formes actuelles du rite romain
    a priori, cette querelle n’a rien de religieux et me parait surtout politique
    il n’empêche que je ne comprends toujours pas le besoin qu’a éprouvé le pape Paul VI de bouleverser la liturgie et de provoquer ces divisions dans l’Eglise, mais il parait qu’il va être canonisé

    1. Il va être canonisé ? Je ne sais pas ce que vous en pensez mais pour ma part je n’ai qu’une chose à dire: Deo Gratias !

  3. LE GUEN dit :

    A quand cela pour la France ? Vivement qu’elle retrouve sa place de fille aînée de l’Eglise. C’est la Pologne qui montre l’exemple et ce, depuis des décennies. Que Dieu bénisse la Pologne. C’est pas avec les tordus qu’on a au gouvernement que ça va arriver. Mais j’espère que ça arrivera un jour.

  4. Stanislas dit :

    Déjà en première année du séminaire, l’abbé Szydło faisait parti d’un “cercle anti-moderniste” informel regroupant des séminaristes critiques envers l’évolution post-concilliare de l’Église.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »