Summorum Pontificum

Faire mémoire

Commentaire (1)
  1. Ce n’est pas tout à fait exact: les règles du Missel romain de 2002 sont assez claires là-dessus. Pour célébrer correctement selon ce missel, il suffit de lire les rubriques et la PGMR:
    “Ainsi on sera attentif à ce qu’établissent cette Présentation générale et la pratique léguée du Rite romain, et à ce qui concourt au bien commun spirituel du peuple de Dieu, plutôt qu’aux penchants ou jugement privés.

    Ainsi, célébrer le nouvel ordo de manière traditionnelle ne revient pas à le trahir; au contraire, c’est le célébrer réellement.

    Et cela permet de passer outre les affirmations bêtes et méchantes du style “cet ordo missae est défectueux” (comme si l’ancien était parfait).

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »