Perepiscopus

Le denier dans le diocèse de Laval

Commentaires (5)
  1. Felix KIR dit :

    Vos insinuations sont hâtives, préconçues et précisément inadéquates :
    La JOC du diocèse de Laval porte avec une fierté légitime le C de son titre. Plus même que “C.hrétienne”, nous pouvons dire que cette “Jeunesse Ouvrière” est réellement “C.atholique”.

    Merci à l’Abbé Coueffé !

    1. Ecossais dit :

      Je ne vois pas d’insinuations, juste un soucis de transparence légitime sur l’utilisation du denier du culte dans le diocèse.
      La réponse est d’ailleurs peut être dans le bilan financier qui je n’en doute pas est consultable par tous les paroissiens.
      Si c’est le cas peut être auriez vous la bienveillance de nous en donner l’information.

    2. Jacques dit :

      La JOC du diocèse de Laval serait-elle une exception par rapport à la JOCF favorable au crime d’avortement ? N’est-ce pas le propre de Satan de s’insinuer dans les associations et mouvements d’Eglise pour mieux les pervertir ?

  2. fg dit :

    Petite rectification par rapport au texte de présentation: il ne s’agit pas de 154, mais de 108 prêtres, dont une majorité à la retraite. Il y a 43 laïcs à faire vivre en plus.
    L’ensemble des dons représente donc à peu près 200000 € dont 66% sont défiscalisés, soit des dons réels de 135000 € pour tout un diocèse.
    En plus de faire vivre 154 personnes, il faut payer l’entretien des églises, le chauffage, les assurances…
    Même avec le produit des quêtes, comment s’en sortent-t’ils ?
    S’il n’y avait pas les 66%, qu’est ce que ce serait ? Ca explique peut-être le besoin de ne pas heurter les pouvoirs publics.

  3. fg dit :

    Erreur de ma part: au lieu de 200000, lire 1200000.
    Et, au lieu de 135000, lire 400000: ouf ! (il se fait tard)

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »