Perepiscopus

Scolarisation des mineurs migrants non accompagnés

Commentaires (4)
  1. BERTRAND dit :

    Comment ne pas être d’accord ?
    Comment ne pas être lucide aussi : une partie de ces mineurs ont plus de 18 ans, il y a des examens médicaux pour évaluer leur âge.

    Aux mineurs, l’Administration propose un placement en famille d’accueil et une formation en apprentissage, le plus souvent, dans des métiers en tension (bâtiment, hôtellerie restauration…) où la probabilité de trouver du travail est élevée.

    Dieu vous garde

  2. em dit :

    Les apprentis d’Auteuil sont une institution catholique (enfin on peut encore le supposer) pour les enfants déjà en souffrance de notre pays. Ils n’ont pas besoin d’avoir d’autres “cas” difficiles parmi eux. Décider avec cette institution privée catholique, n’est ce pas faire entrer le loup dans la Bergerie ?
    Aider les politiques n’est pas la fonction première des hommes d’Eglise !
    Cela étonne de cette institution, peut-on continuer à y verser nos dons ?

    Si les politiques n’arrêtent pas l’invasion qu’ils en soient responsables seuls et qu’ils ne fassent pas porter cela par les organismes privés qui ne leur appartiennent pas !
    Ces jeunes sont arrivés SANS prouver qu’ils soient vraiment des réfugiés (beaucoup jouent sur leur petite taille pour se faire accepter comme mineurs) ce sont déjà des personnes malhonnêtes qui arrivent sans papiers. Ils devraient être reconduits dans leur pays. On n’a pas fait la guerre avec l’Afrique entière !

    L’état commence à installer un système d’intégration et de formation et comme par hasard pour les métiers du bâtiment. Que penser de cette intégration si soudaine ? Peut-être pour procurer des emplois bon marché aux entreprises ?
    Tous ces jeunes “réfugiés” vont forcément prendre la place des jeunes de notre pays.
    On verra dans quelques temps s’ils ne sont pas prioritaires sur eux.
    Combien d’argent de notre pays va t-on consacrer (gaspiller) à cette cause alors qu’il serait si simple de les aider CHEZ EUX !

  3. Dussol Francesco dit :

    Je reste perplexe par cet appel si pressant !
    Et que fait-on pour les jeunes français “déchristianisés” ?
    Sur beaucoup de sujets sociétaux, on aimerait aussi lire ou entendre Mgr Pontier et les évêques de France !!

  4. Guarino dit :

    « Alors le Roi dira à ceux de droite : Venez les bénis de mon Père, …
    Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger,…
    Alors les justes lui répondront, disant : Seigneur, quand nous est il arrivé de te voir affamé,…
    En vérité je vous le dis, dans la mesure où vous l’avez fait à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. »

    «Je ne crains que les mauvais catholiques».
    Sainte Bernadette

    Que Dieu est pitié

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »