Perepiscopus

L’Eglise de France reprend l’offensive

Article précédent
A propos de l'abbé Gurvann
Commentaires (13)
  1. DUFIT THIERRY dit :

    Vous vous faites des illusions en disant que “l’organisation de ce dîner, un peu sur le modèle du CRIF, est certainement une bonne nouvelle pour remettre l’Eglise au centre du village.”
    Le but de ce diner est-il de remettre Notre Seigneur à la place qui est la sienne : Roi des nations ?
    Les organisateurs de ce diner nous diront-ils publiquement que Notre Seigneur doit régner sur les sociétés ?
    Combattra -t-on au cours de ce diner l’avortement, les unions contre nature et toutes les lois abominables anti-chrétiennes qui ne sont autres que des chemins conduisant en Enfer ?
    Les organisateurs de ce diner rappelleront-ils que Notre Seigneur est le SEUL sauveur et “qu’il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés” (Actes 4 :12).
    Evidemment non.
    Riposte catholique nous avait habitués à plus de réalisme.
    Ce diner n’est qu’un évènement mondain sans aucun intérêt.

  2. Courivaud dit :

    Wait and see.
    Combien d’évêques accueillis par des modérés louangeurs les ont finalement déçus : RC peut nous en donner la liste.

    “Venez et voyez”

    On verra bien si Mgr Aupetit sera capable de dissoudre la CEF et d’aller à la prochaine marche pour la vie à Paris (qu’il commence par “marcher sur Rome” en mai prochain avec les Italiens qui la défendent).

  3. hermeneias dit :

    Je n’attends pas grand chose de ces grosses manif avec petits fours et “bonnes paroles” mutuelles qui visent plutot à faire illusion en donnant l’impression d’une entente cordiale et “franche” !

    Quand on connait la franchise et la roublardise de nos “zélus” arrivés au pouvoir après forces manoeuvres et coups tordus ( notamment pour la dernière élection ) ……

  4. Guillaume dit :

    Je suis nettement du côté de ceux qui pensent que cela banalise l’Eglise au milieu des autres religions.

    Et surtout, cela donne l’impression d’une unité de vue entre l’Eglise et le pouvoir, en mettant en avant le thème facile et en effet consensuel de l’attention portée aux handicapés et aux pauvres, -thème certes louable, mais qui ne mange pas de pain, c’est facile de s’entendre dans un diner là-dessus – , alors que, dans le même temps le pouvoir nous emmène vers le meilleur des mondes d’Huxley avec ses projets sur la bioéthique. Et là-dessus, pas de prise de position solennelle et grave, comme il le faudrait, de l’Eglise avec un grand E, pour dire que le pouvoir, s’il fait le moindre pas vers l’atteinte à la vie, et vers l’atteinte à la filiation avec la PMA sans père, tourne le dos, tragiquement, au bien commun et à l’homme.

    Là-dessus, au contraire d’une prise de position solennelle, affichage d’un fatalisme stupéfiant! Mgr Aupetit ne va-t-il pas jusqu’à dire qu’il ne sait pas si c’est déjà joué ou pas!!!!!!! Des choses gravissimes se dessinent, et l’archevêque de Paris nous explique qu’il ne sait pas si c’est déjà joué ou pas!!!!!! Et a-t-on bien noté ce qu’il nous dit sur la PMA sans père? Tout ce qu’il trouve à dire, c’est que (Sic) la PMA, ça n’est pas le problème!!!!!

    Au total, l’Eglise déroule le tapis rouge, par action et par omission, vers le meilleur es mondes d’Huxley. Elle organise un diner consensuel au lieu de dénoncer cette perspective du meilleur des mondes avec une solennité et une gravité maximales. Si elle le faisait, le Président Macron hésiterait, car il a dit qu’il veut éviter de diviser trop profondément la France, et il reculerait. A ne pas le faire, les responsables de l’Eglise qui est en France engagent leur responsabilité personnelle.

    Ce fatalisme de leur part est stupéfiant. Que diable craignent-ils? Des représailles? Il y en aurait, certes. Mais qu’ont-ils vraiment à perdre de plus grave que d’avoir contribué objectivement à conduire à la vie des enfants conçus pour être sans père. Mais Mgr Aupetit nous explique que ce n’est pas le problème….

    En fait, ces gens d’Eglise ne voient que leur petite cuisine interne. Le grand combat du Bien et du Mal au travers de ces réformes sociétales qui transgressent la loi naturelle, ils ne veulent pas en entendre parler. A la limite, ils se disent qu’ils préfèrent que les francs-maçons aient gain de cause un bon coup, et qu’on n’entende plus parler de tout ça. Qu’il y ait des victimes, ils ne veulent pas le savoir. Après tout, on pourra toujours organiser, le moment venu, des diners de galas aux Bernardins pour faire croire qu’on défend les faibles alors qu’on n’a pas levé le petit doigt pour empêcher le vote d’une loi inique.

  5. Dupuis dit :

    Combien de francs-maçons à la CEF ?

  6. BERTRAND dit :

    Que ferait Notre-Seigneur Jésus-Christ ?

    Il a fréquenté les infréquentables.
    A tous, il a annoncé la Bonne Nouvelle. Avec grande pédagogie, grande clarté et exigences, grand respect.

    Ce diner peut être apostolique. Prenons les gens là où il sont, Jésus le faisait.

    Dieu vous garde.

  7. Jacques dit :

    L’église qui copie les juifs et les musulmans, ce n’est pas risible, mais dramatique.

  8. Hervé Soulié dit :

    Evènement politico-mondain sans intérêt.
    Cela servira surtout de faire-valoir à Macron, agnostique apatride, qui gratifiera l’assistance d’un discours pompeux que tous écouteront, ébahis, admiratifs, dans un silence religieux, comme s’il venait du Sauveur.

  9. Philippe dit :

    Le problème, c’est que les évêques de la CEF ne sont pas représentatifs des catholiques de France.
    On l’a vu au moment de la menace sur l’école libre. On l’a revu au moment de la Manif Pour Tous. On le voit tous les jours. Ils sont les alliés consentants de la déchristianisation de notre pays.

  10. Rostolan dit :

    La Conférence des Evêques de France, qui soutient et finance l’avortement et, par ailleurs, trahit les Français en leur imposant un invasion islamique violente, représente LA FRANCE DES RICHES qui a renoncé à sa mission de “fille aînée de l’Eglise”.

  11. Henri dit :

    A Bertrand

    Certes le Christ a fréquenté les infréquentables.

    Mais sa parole était toujours forte, même si elle était tout à fait miséricordieuse. Elle n’était nullement consensuelle avec le mal.

    C’est toute la différence, la différence tragique, avec l’attitude de nos hiérarques ecclésiaux présentement.

  12. fg dit :

    La CEF, ce n’est pas l’Eglise.
    Alors, ce dîner est inutile: à propos, qui paye ?

  13. Babeth dit :

    On se souvient avec émotion du discours de Benoît XVI aux Bernardins, de haute volée sur le rayonnement du monachisme, prions pour que mgr Aupetit leur serve un discours fort et qui muselle toutes les crapules présentes, implorons du ciel un miracle d ouvrir les intelligences au message de vérité que peut et doit impérativement transmettre l Eglise : non à la PMA, non aux embryons surnuméraires, non à l euthanasie, non à l avortement oui à la vie, don de dieu, et chaque enfant est le fruit de l amour de ses parents, dans la complémentarité et l altérité homme/femme, chaque enfant à le droit à avoir un père et une mère selon le plan de dieu, l humain n est pas un champ d expérimentation pour les savants détraqués comme il y avait dans les camps de concentration, aux États-Unis, des embryons chimères homme cochon ont été réussis et détruits à 3 semaines récemment, effrayant… Voulons nous d une société folle, à quoi cela rime t il ? Est ce si difficile de dire cela, mgr Aupetit qui est médecin et prêtre, le dira sûrement beaucoup mieux à son auditoire …car il est à parier que le but de cette soirée n est pas de se régaler de quelques petits fours.. Macron a reçu le baptême à 12 ans, espèrons, prions, agissons où Dieu nous a mis… Nous rendrons compte de nos actes un jour, il y a le bien, le mal, et il faut combattre du bon côté…st Michel Archange, nous te confions notre pays et notre archevêque, qu il serve la cause de Dieu, que la France redevienne la fille aînée bien aimée, obtenez nous ce miracle…tous les saints du ciel,

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »