Perepiscopus

Lieutenant-colonel Beltrame : Comment ne pas penser à Jésus lui-même qui vient à notre place affronter la mort ?

Article suivant
Le mystère de la vie
Commentaires (17)
  1. Arome dit :

    Santo subito

    Le lieutenant-colonel Beltrame a illustré littéralement la parole du Christ “il n’est pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime”. Son parcours de foi et son sens du devoir ont culminé au sommet de la Croix.

    A sa veuve, et à tous les gendarmes, l’expression à jamais insuffisante de notre immense admiration, compassion et reconnaissance.

    Comme pour Jean-Paul II et le père Hamel, nous demandons respectueusement, filialement et immédiatement l’ouverture des démarches de béatification de notre frère Arnaud.

    Qui est pour ?

    1. Gérard MACHU dit :

      Moi, je suis pour, et ce serait magnifique qu’il soit béatifié en même temps que le Père Hamel.

      1. Carolus Magnus dit :

        Du calme !
        S’il faut respecter ce deuil et le sacrifice du lieutenant-colonel Beltrame, combien d’autres que lui se sont sacrifiés pour combattre les ennemis déclarés non seulement de la France mais également et surtout de la chrétienneté en général ?
        Avez-vous une pensée pour les martyrs de la Foi exécutés à l’arme blanche, égorgés vivants, sur les plages de Libye par les assassins musulmans de Daech ?
        Près de 200 millions de chrétiens sont victimes d’intimidations, de discriminations, de violences.
        Le monde a suivi avec effroi le sort tragique des chrétiens irakiens, ceux de Mossoul et de la plaine de Ninive où leur présence pourtant bien antérieure à celle de l’islam, ne les a pas épargnés car traqués comme des chiens dans leur propre pays, expulsés de leur maison par ces islamistes fanatiques de Daech, pour le seul fait qu’ils sont chrétiens.
        De même, en Afrique subsaharienne, au Nigeria, au Soudan, mais aussi au Congo et dans bien d’autres pays du continent noir, on ne compte plus les églises attaquées et brûlées, les prêtres et les religieux rackettés, enlevés, disparus et assassinés.
        Alors ?
        Combien d’autres “lieutenant-colonel Beltrame” parmi ces autres martyres qui nous sont inconnus ?
        Combien d’autres “pères Hamel” parmi ces autres pères et religieux assassinés ?
        Si cette réalité de l’affrontement religieux vous choque, vous saisit, vous interpelle uniquement parce qu’il s’agit de victimes FRANÇAISES, alors votre propre chrétienneté est bien pauvre.
        Pauvre de miséricorde en pensées et en prières pour tous ces frères qui nous regardent de la haut et qui s’interrogent sur notre FOI sélective donc si peu catholique.
        Bon dimanche.

        1. Joseph2 dit :

          Beltrame est un exemple que tout le monde connaît, si on ne le met pas en valeur alors, il ne faut pas faire de canonisation car il y a beaucoup plus de saints que de canonisés.

        2. Arome dit :

          Bonjour Carolus,

          je crois que vous surinterprétez mes propos.

          Demander la béatification d’Arnaud Beltrame ne veut pas dire que j’ignore les victimes que vous citez. Ayez la bonté de citer les mots dans mon message qui vous font penser cela : pour ma part je n’en vois pas.

          Il y a sûrement des saints dans les nombreuses victimes des bourreaux que vous citez. Or justement, il est difficile pour l’Eglise de se saisir d’un dossier en particulier dans ce grand nombre.

          Ici nous avons un cas précis, exemplaire, d’un homme tué par haine alors que lui-même non seulement était désarmé mais en plus avait échangé sa vie contre celle d’un otage. Par analogie : beaucoup de saintes victimes dans les camps, un Maximilien Kolbe.

          La fin de votre message est assez caricaturale : vous me prêtez des intentions de manière purement fantaisiste pour ensuite juger ma foi (qui vous en donne le droit ?) au nom de vos supputations. Cher frère, c’est grotesque. Allez en paix,

          Lieutenant-colonel Beltrame, priez pour nous

      2. berjan dit :

        JE SUIS POUR,. ADMIRABLE DE DEVOUEMENT ET D’ABNEGATION. UN EXEMPLE POUR NOS JEUNES. PRIONS POUR SA FAMILLE.

  2. Le lieutenant-colonel Beltram a fait ce que Notre Seigneur lui-même a décrit comme l’acte montrant le plus grand amour ; il l’a fait pour des inconnus, parce que ces inconnus étaient plus faibles et vulnérables que lui. Je crois qu’il ne pouvait pas faire quoi que ce soit de plus saint, de plus conforme à la volonté divine. Et je suis heureuse que ce héros ait été un Chrétien, un Catholique. Certes, je regrette qu’apparemment et en dépit de sa volonté de conversion, il ait adopté auparavant le mode de vie laxiste désormais approuvé, il est vrai, par de nombreuses autorités ecclésiastiques. Et je regrette plus encore qu’aucune voix ne se soit élevée pour faire remarquer que, avant de donner sa vie, le lieutenant-colonel Beltram vivait dans une cohabitation illicite. Mais la grandeur de son sacrifice efface tout cela et je ne doute pas que le Seigneur l’ait reconnu comme lui appartenant.

  3. Frannot dit :

    J’ai lu par ailleurs qu’il avait été marié religieusement à l’hôpital ; qu’en est-il ? Ici on nous parle des des derniers sacrements.

    1. Non, cela a été infirmé par le père Jean-Baptiste. C’est une erreur du journal Le Monde.

  4. Winnie dit :

    Je pense comme Arome. L’Eglise a tout à gagner à accueillir et honorer un tel homme. Car ce sont les valeurs profondes du christianisme et de l’humanisme qu’il a incarnées. Sa démarche vers l’Eglise, pour un mariage religieux, appelle en retour, une réponse reconnaissante de l’Eglise à la hauteur de sa générosité.

  5. Bastiano dit :

    ..
    Qu il repose en paix selon la volonté de Dieu, Lui Seul dans miséricorde à le dernier mot , car chrétien et FM pas compatible dans la doctrine catholique…
    Bel acte héroïque

    voir ci bas le texte de la GLDF:

    23 mars 2018. Le gendarme Arnaud Beltrame, 45 ans, a été grièvement blessé par un terroriste se revendiquant de Daech près de Carcassonne, alors que le lieutenant-colonel avait pris la place d’une otage, pour lui sauver la vie et tenter de négocier avec l’islamiste radical. Marié, sans enfant, il est décédé dans la nuit du 23 au 24 mars à l’hôpital. Son obédience, La Grande Loge de France, vient de lui rendre hommage, révélant ainsi son appartenance à l’un de ses ateliers de la proche banlieue ouest de Paris. Un coming out posthume.

    Philippe Charuel, Grand Maître de la GLDF, me précise: «De mémoire, Arnaud Beltrame a été initié en 2008 dans la Respectable Loge Jérôme Bonaparte à Rueil-Nanterre. Il y était très assidu et remontait régulièrement du sud de la France aux Tenues [réunion rituelles]. J’ai trouvé sur l’un des blogs un commentaire indigne selon lequel la Franc-Maçonnerie faisait de la récupération. Ce qui n’aurait pas été digne de la GLDF, c’est si nous n’avions pas fait de communiqué.»

    Voici le communiqué du Grand Maître de la GLDF, Philippe Charuel:

    «La Grande Loge de France rend hommage à son Frère, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame

    C’est avec une grande émotion que les Frères de la Grande Loge de France ont appris aujourd’hui le décès de leur Frère, le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, membre de la Respectable Loge Jérôme Bonaparte à l’Orient de Rueil-Nanterre.

    Ils s’associent pour rendre un vibrant hommage à cet homme «parti en héros», qui a fait preuve d’un sens du devoir et du sacrifice exemplaire. Cet acte de bravoure et son patriotisme sans faille ont permis de sauver des vies et rappelle qu’il ne faut jamais plier face à la barbarie.

    Toutes les pensées de nos Frères accompagnent sa famille en cet instant d’une grande tristesse.

    La Grande Loge de France continue de saluer les représentants des forces de l’Ordre de la République qui combattent toutes les formes d’ostracisme, de xénophobie et de terrorisme, en un mot à toutes les formes de rejets des autres, nos Frères et Sœurs en humanité.

    Philippe Charuel, Grand Maître de la Grande Loge de France»

    http://blogs.lexpress.fr/lumiere-franc-macon/2018/03/24/beltrame-victime-dun-terroriste-frere-gldf/#comment-59708

    1. Arome dit :

      Il semble qu’il ait délaissé la FM au moment de sa conversion en 2008, d’après le journal La Croix cité par le Salon Beige.

    2. em dit :

      A quoi bon dévoiler la vie privée de cet homme ? Est-il bon de colporter TOUT ce que dévoile la presse ?
      Quel besoin de parler de la F.M….. on sait bien que ces gens sont comme des serpents qui rodent pour perdre les âmes et que lorsqu’ils ont pu en prendre dans leurs filets ils en sont fiers et s’en glorifient.
      Beaucoup de personnes, pour accéder à des postes importants sont parfois obligés de se laisser convaincre. Ils peuvent être aussi mandatés pour infiltrer, qu’en savons nous ?
      En lisant le Père qui l’a amené à sa conversion vous comprendriez qu’il était sur le bon chemin et que son cheminement était dans l’ordre de sa conversion vers le Bon Dieu, que celui-ci l’a simplement pris au jour de Son bon vouloir. Il l’a amené à Sa Lumière et lui fait quitter la terre par un acte héroïque et de pleine charité.
      La discrétion est une vertu à pratiquer et surtout envers ses proches.

  6. Juliette dit :

    La France et l’Europe expulsent les Russes qui empoisonnent leurs espions est ce que ce ne serait pas plus logique d’expulser aussi, et à plus forte raison, tous les musulmans puisque la raison d’être de ces individus est d’appliquer le coran et donc d’exterminer les chrétiens, combien de personnes écrasées, assassinées depuis que nous sommes envahis ? Tous les gouvernement savent que cela va continuer alors cet hommage national pour ce courageux catholique et les autres policiers pères de familles assassinés n’est qu’une hypocrisie.

    1. Arome dit :

      Bonjour Juliette,

      Si en honorant un, on peut à travers lui honorer les autres tombés au champs d’honneur, pourquoi se priver ?

      1. Juliette dit :

        Bonjour Arome, Soyez rassuré ils n’ont pas l’intention de se priver, ce n’est pas ceux du gouvernement et de la gauche anti catholique qui ont l’intention de “tomber au champ d’honneur”, mais de continuer à faire la place et à encourager les musulmans qui font le travail pour eux.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »