Perepiscopus

Conversations ambigües entre Thérèse Hargot et Mgr Gobilliard

Commentaires (10)
  1. Bayard dit :

    Face à cette sexologue toute en “jouissances”, j’aurais aimé entendre l’évêque lui parler de la merveilleuse beauté transcendante et surnaturelle de la chasteté ! L’a-t-il fait ??

  2. rocheteau dit :

    Mais que diable Monseigneur Gobillard allait-il donc faire en cette galère !

  3. Qon quijote dit :

    Du grand n’importe quoi!

  4. alain blaise dit :

    ” Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles. Car les hommes seront égoïstes, amis de l’argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux, insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, traîtres, emportés, enflés d’orgueil, AIMANT LE PLAISIR plus que DIEU, ayant l’apparence de la piété , mais reniant ce qui en fait la force.
    Eloigne-toi de ces hommes-là ”
    Deuxième Lettre de Saint PAUL ,apôtre, à son enfant TIMOTHEE ( chapitre 3, versets 1 à 5 )

  5. Aliocha dit :

    Pour se faire une idée juste, il serait intéressant de voir les pages entières d’où sont issues les dures critiques de Constance Prazel.
    M Bernard, avez vous lu le livre incriminé ? Il serait bon pour les lecteurs de ce blog d’en savoir davantage.

  6. Emmanuelle dit :

    L’Eveque est un grand garçon qui sait très bien argumenter sur les richesses de l’eclairage chrétien ! Au contraire, n’ayons pas peur de dialoguer…

  7. MPS dit :

    “Aime et ce que tu veux fais le”
    Le problème c’est que chacun met ce qu’il veut ( ou ce qu’il peut) derrière ce verbe aimer. Donc cette formule de st Augustin peut justifier tous les comportements.
    Le saint pensait “aimer en vérité”.
    Est ce qu’il ne vaudrait pas mieux dire : “Demeure dans l’Amour du Christ et fais ce que tu veux…” La formule sera moins consensuelle, c’est certain.
    Pourquoi ne pas s’appuyer sur St Paul?: “Tout est permis mais tout ne m’est pas profitable, tout n’est pas bon pour moi……”

  8. PM de Montamat dit :

    Sur le titre, il s’agit d’une traduction très ‘libre’ de st Augustin. On nous la ressort depuis des lustres pour justifier à peu près n’importe quoi. Pas étonnant qu’elle soit ressortie pour cet ouvrage !

    Autre traduction libre, fidèle et très large, celle-là « Si tu aimes vraiment comme Dieu aime, alors fais ce que tu veux, car tu ne pourras vouloir que le bien. Celui des autres et le tien. » (site catéchèse et catéchuménat) introduite de la sorte:
    “Dans une société ou non seulement tout est permis mais où tout se vaut, beaucoup adhéreraient à cette maxime? Pourtant, cette formule de saint Augustin porte la plus haute exigence morale qui soit : l’Amour, le vrai, celui qui vient de Dieu, non seulement ne permet pas n’importe quoi mais d’une certaine façon, en protège”.

    En tous cas, la traduction retenue pour l’ouvrage montre une méconnaissance du grand Docteur !

  9. Laurence dit :

    En ce qui concerne la masturbation, il faut lire les pages concernées pour avoir une idée juste. En fait, la lecture exhaustive montre que Thérèse Hargot n’encourage absolument pas à la masturbation des religieuses (comme le suggère la phrase extraite), elle souligne au contraire l’importance d’avoir un bon équilibre de vie pour vivre la continence à laquelle appelle la vie religieuse. Elle prend le cas d’une religieuse, dont justement l’équilibre était défaillant.

  10. luc gendron dit :

    la vie de couple sans l aide de dieu a beaucoup de chance d échouer en effet la relation homme femme ne peu pas s appuyer seulement sur le sexe .mais elle met en lumiere certaine vérité sur la sexualité moderne qui doivent etre connue .moi personnellement je suis las que l image de la femme chretienne sois la vierge marie, .la mere de dieu avais une mission unique pour sauver l humanité et tous les femmes ne sont pas appeler a cette continence. je suis marier pere de 6 enfants et je ne veux pas que ma femme soi comme la vierge marie.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »