Summorum Pontificum

La messe en forme extraordinaire en Chine

Commentaire (1)
  1. Jean-Marie Vaas dit :

    L’entrée en vigueur de la forme ordinaire daterait plutôt de 1992-1993, même si l’on peut penser qu’elle a été progressive dans les mois qui ont suivi l’automne 1992. En 1995, l’essentiel des églises catholiques chinoises ayant un statut officiel suivait la forme ordinaire du rite romain. Cependant, il est assez probable que les choses aient été progressives, plus lentes que ce que l’on a vu en Europe entre 1969 et 1971. En revanche, la connaissance de la forme extraordinaire est assez notable, tant chez les fidèles que chez les prêtres. Enfin, il faut noter que les célébrations chinoises obéissent à une certaine sacralité qui laisse supposer que la réforme s’est faite dans une atmopshère de piété et de révérence.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »