Récapitulatif des ordinations sacerdotales

Download PDF

Par diocèse :

  • Diocèse d’Albi : 1 ordination.
  • Diocèse d’Amiens : 1 ordination
  • Diocèse d’Angers : 1 ordination.
  • Diocèse d’Arras : 2 ordinations.
  • Diocèse d’Avignon : 3 ordinations.
  • Diocèse de Bayeux – Lisieux : 2 ordinations.
  • Diocèse de Bayonne – Lescar – Oloron : 3 ordinations.
  • Diocèse de Beauvais – Noyon – Senlis : 1 ordination.
  • Diocèse de Besançon : 1 ordination.
  • Diocèse de Bordeaux : 6 ordinations.
  • Diocèse de Chartres : 1 ordination.
  • Diocèse de Coutances – Avranches : 1 ordination.
  • Diocèse de Créteil : 1 ordination.
  • Diocèse de Dijon : 2 ordinations.
  • Diocèse d’Évry – Corbeil-Essonnes : 1 ordination.
  • Diocèse d’Èvreux : 1 ordination.
  • Diocèse de Fréjus – Toulon : 4 ordinations.
  • Diocèse de Grenoble-Vienne : 1 ordination.
  • Diocèse de Langres : 1 ordination.
  • Diocèse du Mans : 1 ordination.
  • Diocèse de Lyon : 5 ordinations.
  • Diocèse de Marseille : 1 ordination.
  • Diocèse de Montpellier : 2 ordinations.
  • Diocèse de Nanterre : 1 ordination.
  • Diocèse de Nice : 1 ordination.
  • Diocèse de Paris : 6 ordinations.
  • Diocèse de Périgueux – Sarlat : 1 ordination.
  • Diocèse de Poitiers : 1 ordination.
  • Diocèse de Pontoise : 1 ordination.
  • Diocèse de Quimper – Léon : 1 ordination.
  • Diocèse de Reims : 3 ordinations.
  • Diocèse de Rennes : 2 ordinations.
  • Diocèse de Rouen : 1 ordination.
  • Diocèse de Soissons – Laon – Saint-Quentin : 1 ordination.
  • Diocèse de Strasbourg : 3 ordinations.
  • Diocèse de Toulouse : 3 ordinations.
  • Diocèse de Tours : 1 ordination.
  • Diocèse de Vannes : 3 ordinations.
  • Diocèse de Versailles : 5 ordinations.

Diocèse sans ordination de prêtres en 2018 :
Agen ; Aire – Dax ; Aix-en-Provence – Arles ; Ajaccio ; Angoulême ; Annecy ; Auch ; Autun – Châlon – Mâcon ; Belfort – Montbéliard ; Belley – Ars ; Blois ; Bordeaux – Bazas ; Bourges ; Cahors ; Cambrai ; Carcassonne – Narbonne ; Châlons-en-Champagne ; Chambéry – Maurienne – Tarentaise ; Clermont ; Digne – Riez – Sisteron ; Évreux ; Gap – Embrun ; La Rochelle – Saintes ; Laval ; Le Havre ; Puy-en-Velay ; Lille ; Limoges ; Luçon ; Meaux ; Mende ; Metz ; Montauban ; Moulins ; Nancy – Toul ; Nantes ; Nevers ; Nîmes – Uzès – Alès ; Orléans ; Pamis – Couserans – Mirepoix ; Perpignan – Elne ; Rodez – Vabres ; Saint-Brieuc ; Saint-Claude ; Saint-Denis ; Saint-Dié ; Saint-Étienne ; Saint-Flour ; Séez ; Sens – Auxerre ; Tarbes – Lourdes ; Troyes ; Tulle ; Valence ; Valence ; Verdun ; Viviers.

18 comments

  1. hermeneias.

    Une perspective “dynamique” avec courbe de croissance ou de décroissance serait bienvenue ….

    M’est avis que ça baisse à vue d’oeil

    • karr

      Entièrement d’accord avec hermeneias,j’ajouterais que nous pouvons réellement porter un jugement sur les fruits du concile.
      L’on nous répond souvent que le concile de Trente a mis cent cinquante ans avant d’être totalement adopté,cela ne vaut pas pour l’ensemble de l’Eglise,les pouvoirs séculiers intervenaient dans le fonctionnement de l’Eglise en bien des pays, la France dont les parlements décidaient de tout ,y compris des affaires ecclésiastiques,toutefois nous avons eu des hommes d’Eglise et des laïcs extraordinaires au XVII° siècle.
      La révolution de 1789 a donné une impulsion religieuse extraordinaire chez nous comme chez nos voisins européens.
      Le XIX° siècle nous donna de très nombreuses vocations cléricales et religieuses,l’Evangile a été annoncé aux contrées les plus éloignées ,comme dans nos provinces.
      Malgré la non réception d’une partie des constitutions du concile de Trente, la foi était fortement ancrée dans les coeurs, à la différence de notre époque,depuis combien de générations la pratique religieuse a-t-elle été abandonnée dans notre société?Le nombre des ordinations nous en donne encore une idée cette année!
      L’ Eglise du concile Vatican II ressemble de plus en plus au radeau de la Méduse!

    • louault

      le 23 à Evron ordination de 8 prêtres et 9 diacres, très belle cérémonie avec le nonce apostolique, 6 évêques,115 prêtres et 105 séminaristes, pourquoi n’ en parlez vous pas ?

  2. Emmanuel

    Vous annoncez 6 ordinations à Bordeaux, mais ensuite vous placez ce même diocèse dans la liste de ceux où il n’y a pas eu d’ordination cette année. Vous annonces 1 ordination à Evry, en fait il y en a eu 4, il vous suffit de vérifier sur le site Internet du diocèse…. vérifiez vos sources avant de publier……

  3. BERTRAND

    Pour le diocèse de Rennes, un père de la Société de Saint Jacques [http://www.missionnaires-st-jacques.org/, basés à Landivisiau, Finistère] va être ordonné en août en Haïti (car il est haïtien) et sera affecté au diocèse de Rennes. Il a fait ses études à Rennes, au grand séminaire, depuis 2014 (cycle de théologie). Il a fait son année diaconale à la cathédrale de Rennes.

    Juridiquement, il ne sera pas un prêtre du diocèse de Rennes mais, quant au ministère, il sera un prêtre pour le diocèse de Rennes.

    Aujourd’hui, le flux missionnaire s’inverse.

    Mirificas gratias Deo agamus

  4. ardéchoise

    ERREUR !!!!!!!!! Diocèse de Viviers : 1 ordination prêtre diocésain et 1 ordination un prêtre religieux de la Famille Missionnaire Notre Dame

  5. Honoré

    Vous avez oublié le diocèse de Digne. nous avons eu cette année le 17 juin une ordination sacerdotale, une ordination diaconale. l’année dernière le 18 juin nous avions eu une ordination sacerdotale et une ordination diaconale. Si Dieu le veut, en perspective l’année prochaine deux ordinations diaconles et probablement une ordination sacerdotale. Nous avons six séminaristes. Pour un petit diocèse de campagne de 160000 habitants… pourriez-vous rectifier ? Merci. Père Charles Honoré, délégué épiscopal aux séminaristes et chancelier.

  6. hermeneias

    Oui d’accord j’en vois qui vienne ici dire une ordination par ci , une ordination par là …..Qu’est ce que cela veut dire dans la durée ! Quelle pitié !

    A Paris , c’est tout un symbole , 6 ordinations cette année , alors que le “séminaire Lustiger” se voulait être un modèle du genre séminaire nouveau style et faussement “traditionnel” qui pouvait faire illusion au début mais qui visait surtout à un formatage en règle dans le moule d’un judeo-christianisme très “républicain” et laic dont “les bernardins” sont une bonne illustration

    • Théo

      C’est ZORO qu’il nous faut ! … chasser Vat2 et ses zéros conciliaires qui prennent leurs zéros pour des héros (la peste et le cholera). Seigneur Jésus, Saint curé d’Ars, voyez notre misère, ayez pitié de nous !

  7. Raoul72

    Excellent article de “La Croix” qui annonce 114 ordinations de prêtres français en 2018, selon son propre décompte, alors que la CEF en avait annoncé 125. Au passage, l’article tacle la CEF accusée de trafiquer les chiffres pour faire gonfler les statistiques…

    “La Croix” confirme par ailleurs que 20% des nouveaux ordonnés sont issus de communautés “traditionnelles”, communauté Saint-Martin incluse.

    https://www.la-croix.com/Religion/Catholicisme/France/114-nouveaux-pretres-France-2018-2018-07-03-1200952157

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *