Y a-t-il encore des ” cathos de gauche ” ?

Download PDF

Denis Pelletier, historien du catholicisme-contemporain, directeur d’études à l’Ecole pratique des Hautes Etudes (EPHE), a été interrogé dans le Monde des idées du 22 septembre. Spécialiste des chrétiens de gauche, il déclare :

Comme toutes les religions, le catholicisme est, et demeure, divers. La Manif pour tous est une manifestation extrême, mais elle peut diviser l’Eglise car, là, des ponts sont jetés avec l’extrême droite. Avec des agencements idéologiques nouveaux : voir, par exemple, la revue Limite, fondée en  2015 dans la foulée de La Manif pour tous et animée par un petit noyau de jeunes ou moins jeunes qui réunissent dans un même combat d’écologie intégrale toutes les victimes de l’ordre libéral : le catholicisme traditionnel, les embryons, la biodiversité, la famille…

Y a-t-il encore des ” cathos de gauche ” ?

Ils n’ont pas disparu, mais ils ne trouvent plus de partis où s’engager politiquement. Ils agissent dans les associations, les syndicats, les lieux de formation, les réseaux d’entraide, les AMAP et les circuits bio qui s’auto-organisent dans les zones rurales, l’accueil aux migrants… Nous n’avons pas les outils pour appréhender ces réseaux où se réinvente la politique. Les intellectuels n’y sont pas, mais les chrétiens y sont.

Il y a au moins le MRJC…