États-Unis : d’ici à dix ans 300 congrégations féminines vont disparaître

Download PDF

Selon Catholic News Agency, l’agence d’information de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis, reprise par Présence Information religieuse, le nombre de religieuses aux États-Unis est tombé de 181 421 en 1965 à 47 160 en 2016, selon les statistiques du National Religious Retirement Office. Environ 77 % des religieuses ont plus de 70 ans.

Près de 300 des 420 instituts religieux des États-Unis, pratiquement les trois quarts (71,43 %), sont dans leurs dernières décennies d’existence en raison du vieillissement de leurs effectifs et du déclin des vocations.

D’autres congrégations recrutent. Mais elles sont plus traditionnelles…

 

4 comments

  1. Jacques Camredon

    La plupart des religieuses aux États Unis sont furieusement progressistes, insubordonnées, ne se distinguent plus en rien des les laïcs et sont contre la doctrine morale de l’Église. Elles paient leur rébellion par leur naufrage. Oui,les ordres traditionalistes prospèrent, Dieu récompense la fidélité et la dignité.
    Voici le récit de la dérive des “sœurs” américaines :
    https://drive.google.com/file/d/0B75XR2SDugFyM2ZTTEoyM21nbnM/view?usp=drivesdk

  2. Pingback: La tragedia de la vida religiosa femenina en Estados Unidos. En los próximos diez años habrá prácticamente desaparecido | Infovaticana Blogs

  3. “La plupart des religieuses…” : Pourriez-vous quantifier ? Et donner un aperçu (chiffré si possible) de la progression fulgurante aux USA de certains ordres, effectivement “plus traditionnels” ? Ils ne manquent pas ! Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *