Americatho

États-Unis : d’ici à dix ans 300 congrégations féminines vont disparaître

Commentaires (4)
  1. Jacques Camredon dit :

    La plupart des religieuses aux États Unis sont furieusement progressistes, insubordonnées, ne se distinguent plus en rien des les laïcs et sont contre la doctrine morale de l’Église. Elles paient leur rébellion par leur naufrage. Oui,les ordres traditionalistes prospèrent, Dieu récompense la fidélité et la dignité.
    Voici le récit de la dérive des “sœurs” américaines :
    https://drive.google.com/file/d/0B75XR2SDugFyM2ZTTEoyM21nbnM/view?usp=drivesdk

  2. Jean-Marc dit :

    “La plupart des religieuses…” : Pourriez-vous quantifier ? Et donner un aperçu (chiffré si possible) de la progression fulgurante aux USA de certains ordres, effectivement “plus traditionnels” ? Ils ne manquent pas ! Merci !

  3. Sirius dit :

    Enfin une bonne nouvelle !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »