Un évêque en gilet jaune

Download PDF

Mgr Bernard Ginoux, évêque de Montauban, a osé franchir le pas en rejoignant les gilets jaunes. Famille chrétienne relate :

– « Vous nous apportez de l’eau bénite ? »

– « Ah non, ça c’est de la prune que je vous ramène pour réchauffer les cœurs. »

– « Que Dieu vous bénisse, Monseigneur. Allez vous garer là. »

Mgr Ginoux déclare :

« Habituellement, sur le bord de la route, on porte un gilet jaune quand on est en détresse. Là, c’est la même chose : ils sont en détresse ». « Rien que le fait de les voir passer leur dimanche sous la pluie doit nous interroger ! L’Église doit aller les voir, les écouter. Certains me diront que je suis manipulé, que ce sont des extrêmes. Mais qu’ils aillent voir cette misère ! Elle en dit plus que toutes les analyses intellectuelles sur ce mouvement ». « Bien souvent, ces pauvres gens ont été baptisés. Et il est très probable qu’ils soient enterrés à l’Église. Mais entre les deux ? Si nous n’allons pas les consoler quand ils expriment leur souffrance, à quel moment irons-nous ? » « Il y a un siècle, la grande majorité des Gilets jaunes serait allée à la messe aujourd’hui. L’Église a raté quelque chose »