En Une

Manifestation des “silencieux” à Rome

Commentaires (7)
  1. Gaudete dit :

    complètement on attend des prêtres qu’ils se comportent comme d’autres CHRIST et nous montre le chemin du Ciel qui est semé d’embuches, mais on ne peut se contenter du “Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil” “vous êtes dans le monde mais vous n’êtes pas du monde”, on aimerait bien entendre cela plus souvent dans les sermons

  2. Le problème fondamental est bien ciblé . Ce problème c’est l’homosexualité, prônée par des groupes puissants,
    par les médias,avec la complicité des hommes politiques, et même des autorités religieuses, y compris, hélàs,
    dans la hiérarchie catholique . Prions pour que ce sommet au Vatican donne des fruits ; que les évêques prennent le problème dans ses fondements pour y apporter une solution juste et adaptée . Et félicitations et union de prière à ce mouvement des “Silencieux ” .

  3. Kevin dit :

    A mon avis ce pape avec les conciliaires qui viennent de faire leur saint de paul6, confirment par cette nouvelle étape, continuer la “désacralisation du sacerdoce catholique” et ne comptent pas “rétablir le sacerdoce catholique dans sa réalité sacrificielle et oblative”, une réalité et des mots dont ils veulent intentionnellement nous faire ignorer le sens depuis longtemps.
    Ces silencieux sont courageux, ne dit-on pas que souvent le silence est assourdissant ! Esperont que cela finira par déboucher les esgourdes de ceux qui ne veulent pas entendre !

  4. Gwendal dit :

    Le “Vendredi saint spéculatif” dont parlait Hegel est aussi un vendredi saint historique qui s’accomplit en ces temps présents où seules les voix “silencieuses” sont audibles… dans l’attente d’une parole nouvelle au matin de Pâques !

  5. Jacques dit :

    “Alors que 80 % des actes de pédophilie récemment dénoncés sont de nature homosexuelle, un silence assourdissant accompagne l’observation de cette réalité.”

    Le silence ??? quel silence ???

    On ne parle que de ça et c’est justement le problème.
    Ces problèmes doivent être traités en interne, il faut arrêter de donner des os à ronger aux ennemis de l’église et du Christ.

  6. Le Bihan dit :

    La clé c’est la conversion personnelle car si on attend d’abord la conversion des autres on peut attendre longtemps.conversion,prières et jeûne.Pour le cardinal Mc Carrick de Washington,on peut remarquer que le “Vatican” a bien tardé avant de prendre sa “mesure”.Pour les cas d’homo avec des enfants ou des jeunes,pourrait on envisager des dialogues avec des professionnels de la santé? et même parfois avec des exorcistes? (j’ai lu Don G Amorth) . Nos “frères protestants” aiment bien prier pour des “guérisons” pourquoi les catholiques ne pourraient ils pas le faire aussi,pour ceux qui auraient un comportement un peu “déviant” avec des jeunes, ou des adultes non informés.On peut sans doute prier pour la “hiérarchie” sans pour autant tomber dans le “culte de la personnalité”.Un homme reste un homme quel que soit sa fonction.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »