Summorum Pontificum

Des nouvelles de Riaumont

Commentaires (3)
  1. Bruno CHANAL dit :

    Sentant sa fin prochaine, le démon se déchaîne en tentant de détruire les oeuvres de Dieu.

    Mes prières accompagnent “Riaumont”.

    Chouans85

  2. Les évènements et commentaires sur Riaumont viennent de me parvenir. J’ai été directeur du Foyer Godefroy de Bouillon de 1964 à 1968. Ma famille composée, à l’époque, de trois enfants habitait d’abord rue Augustin Delots (2 ans) puis à Liévin.
    Je voyais le Père REVET tous les jours. Tante FRANCE était la cheville ouvrière et Mr MACQUART le comptable.
    A chacun de ses passages, je rencontrais Monseigneur RUPP évêque de Monaco et père spirituel de l’oeuvre.
    Je n’ai jamais été témoin, jamais, d’une quelconque déviation dans le comportement de l’abbé REVET.
    Les enfants de Riaumont venaient souvent jouer avec les miens, nous habitions tout prêt.
    Le village était vivant et accueillait beaucoup de monde. Les scoutes animés par des jeunes filles animaient tout le village.

  3. Je suis toujours profondément touché, peiné quand un prêtre catholique est sali! Je prie tous les jours “mon Dieu donnez-nous beaucoup de prêtres, beaucoup de saints prêtres”. Nos enfants ont tous fait cette prière lors des repas. A plus de 84 ans, je la fait toujours!
    Le prêtres est Jésis sur terre!

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »