Rappel à Dieu de l’abbé Pierre Lourdelet

Download PDF

Un lecteur nous apprenait hier le rappel à Dieu dimanche 31 mars de l’abbé Pierre Lourdelet, prêtre du diocèse de Pontoise, dans sa 98ème année.

Originaire de Versailles, l’abbé Pierre Lourdelet a été ordonné prêtre le 25 mars 1944 pour le diocèse de Versailles. Après un ministère dans plusieurs paroisses rurales de la Seine-et-Oise de l’époque, il est installé en 1965 curé de la Paroisse Saint Georges de Belloy-en-France, qui sera intégrée au diocèse de Pontoise en 1966 (dans le département du Val d’Oise créé en 1968 par séparation de celui de la Seine-et-Oise). Il y restera curé pendant près de 40 ans traversant les tumultes qu’a connus l’Eglise en maintenant la liturgie traditionnelle sur sa paroisse. Il a été un des membres actifs de l’Opus Sacerdotale depuis 1964. En 2004, il prend une retraite active en Maine-et-Loire après avoir transmis sa paroisse à l’abbé Scrive, prêtre diocésain également. Depuis quelques années, l’abbé Lourdelet était résident de la maison de retraite des Petites Soeurs des Pauvres à Versailles. Il a continué à célébrer la messe traditionnelle autant que ses forces physiques lui ont permis. Le 25 mars dernier, il venait donc de fêter ses 75 ans de sacerdoce.

La messe solennelle de funérailles de l’abbé Pierre Lourdelet sera célébrée jeudi 4 avril à 15h à la Chapelle Notre-Dame des Armées (à Versailles).

L’abbé Lourdelet est un des derniers témoins de cette époque. ‘Un simple prêtre’ comme il aimait à se définir, qui fait parti de ces quelques prêtres diocésains qui ont maintenu la messe traditionnelle dans l’adversité en France. On n’oublie souvent que le rôle qu’ont eu ses prêtres en restant là où le Bon Dieu les avait mis pour continuer ce qu’ils avaient toujours fait : transmettre ce qu’ils avaient reçu. Prions pour le repos de son âme.

3 comments

  1. HA

    J’ai lu sur le Forum Catholique que les soeurs de la Maison de Retraite lui avaient interdit de célébrer la messe traditionnelle dans la chapelle… je ne sais pas si c’est tout à fait la réalité… ou en tous cas si la réalité était aussi simple.
    Ses “frères dans le sacerdoce” concélébraient la seule messe dans la chapelle le matin.
    Par ailleurs, l’abbé avait reçu quelques semaines à peine après son arrivée à la Maison de Retraite la visite de ce cher évêque de Versailles, probablement peu occupé, qui lui avait spécifié qu’il ne devait pas faire aucun ministère et célébrer sa messe sans assistance (ce qui a dû refroidir les velléité des soeurs de laisser célébrer une autre messe dans la chapelle). Il est juste que Mgr s’assure qu’un simple prêtre catholique de 90 ans ne fasse surtout aucun ministère (on risquerait de troubler la quiétude du diocèse)… il faut surtout être totalement transparent comme l’est Mgr Aumonier dans son ministère épiscopale depuis 18 ans !! Il est temps en tous cas que Mgr Aumonier obtienne son droit à la retraite pour qu’un vrai pasteur mène la mission dans ce diocèse.

  2. bgousson

    Un pasteur qui dénonce Vatican II, la nouvelle messe, les pseudos canonisations, les rencontres œcuméniques, le dialogue interreligieux, les discours immigrationistes et écologistes !!!
    Il nous faut des Mgr Lefebvre!

  3. J’ai fréquenté l’abbé Lourdelet pendant 30 ans et il a baptisé mes cinq enfants et marié l’une d’elles. Il venait partager notre dîner chaque semaine. Je ne prie pas pour lui car je sais d’une certitude totale qu’il est entre les mains de Notre-Dame. Depuis dimanche, je l’invoque et lui demande d’intercéder pour nous. J’ai fréquenté un Saint et cela a été la plus grande grâce de ma vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *