Mgr Huonder en retraite dans une école de la Fraternité Saint-Pie X

Download PDF

Mgr Vitus Huonder, actuel évêque de Coire (Suisse) prendra sa retraite le 21 avril prochain à l’âge de 77 ans (il avait été prolongé pour 2 ans par le Pape après avoir dépassé l’âge de retraite canonique). Il faut souligner que ces dernières années il a procédé régulièrement à des ordinations dans la forme extraordinaire pour la Fraternité Saint-Pierre à Wigratzbad mais aussi pour son propre diocèse (par deux fois en 2018). Il était d’ailleurs aussi un hôte régulier du même Séminaire Saint-Pierre à Wigratzbad. Comme annoncé il y a plusieurs semaines, Mg Huonder prendra sa retraite dans une école de la Fraternité Saint-Pie X en Suisse, l’Institut Sancta Maria.

Extrait de l’article du bulletin du District d’Allemagne de la Fraternité Saint-Pie X

L’information selon laquelle Vitus Huonder se retirerait à Wangs, après avoir été évêque de Coire, est exacte, déclare ce mardi le porte-parole de l’évêque Giuseppe Gracia aux « Sarganserländer », ce que confirme un rapport de « Die Ostschweiz ». « Cette étape est liée au mandat confié par la Congrégation pour la Doctrine de la Foi à Rome à Mgr Vitus Huonder, pour maintenir le contact avec la Fraternité Saint Pie X » explique le porte-parole de l’évêque. L’institut dans lequel Huonder passera le reste de sa vie appartient à la Fraternité Pie Saint Pie X, qui est considérée comme conservatrice. L’évêque Mgr Huonder, qui a 76 ans, devrait démissionner de son poste d’évêque de Coire en avril. Il avait déjà offert sa démission au Pape au printemps 2017 pour des raisons d’âge. Le Pape avait donné son consentement, mais seulement à Pâques de l’année en cours.

L’abbé Firmin Suter, directeur de l’Institut Sancta Maria et prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pie X depuis 2006, a exprimé hier, sa joie de l’arrivée de Mgr Huonder au nom de la communauté entière. « Oui, c’est une grande joie et un honneur spécial pour nous tous » a dit l’abbé Firmin Suter.

Mgr Huonder s’était déjà présenté aux élèves et avait gagné leur sympathie, parce qu’il était un évêque au cœur ouvert et franc, explique l’abbé Suter. « C’est fantastique de pouvoir accueillir à un tel évêque.» On n’aurait jamais pu l’imaginer. « Quand Mgr Vitus Huonder nous a contactés pour la première fois, nous nous sommes interrogés sur le motif possible de son appel», poursuit le prêtre. «Dans une conversation personnelle, il a exprimé le désir de passer le reste de sa vie avec nous. »

Traduction en français issue de notre excellent confrère Tradinews

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *