Mgr Vincent Jordy président de la commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat

Download PDF

Ce 5 avril, Mgr Vincent Jordy a été élu par l’assemblée plénière des évêques réunis à Lourdes, président de la commission épiscopale pour la catéchèse et le catéchuménat. Il explique cette mission qui lui est confiée pour un mandat de 3 ans :

“Peu de gens savent que lorsque l’on devient évêque, on ne devient pas seulement responsable d’une communauté diocésaine que l’on a à accompagner, à faire grandir dans la vie chrétienne, mais on devient aussi membre du collège des évêques avec une responsabilité à l’égard de l’Eglise universelle. Ce partage de responsabilité se vit pratiquement au plan national avec les Conférences épiscopales, pour moi celle de France.

Ainsi, après six ans d’accompagnement du Conseil pour l’Unité des chrétiens et les relations avec le Judaïsme, mission centrée sur l’échange et les relations, j’ai eu l’occasion d’être membre de la Commission Doctrinale de l’Épiscopat, mission plus technique et spécifique (relecture des traductions de la Bible, note sur des points théologiques).

Je suis heureux de recevoir de la part de mes confrères une nouvelle mission à caractère plus pastoral et missionnaire. En étant appelé à accompagner la Commission pour la catéchèse et le catéchuménat, avec de nombreux collaborateurs et collaboratrices (6 évêques à la Commission et 7 personnes au service national de la catéchèse), je vais avoir à travailler une des grandes questions de l’Eglise aujourd’hui. Nous sommes dans une époque, nous le savons bien, où la « transmission est en panne » dans de nombreux domaines, où le partage de la foi en famille ne va plus de soi. Il s’agit donc de découvrir, de réfléchir et de promouvoir de nouvelles manières de permettre à des jeunes, mais aussi à des adultes qui découvrent la foi, de faire l’expérience de la rencontre de Jésus et d’en vivre. Nous sommes à un tournant de l’histoire avec des évolutions culturelles profondes. Le défi est celui de croire à l’action de l’Esprit qui continue d’ouvrir et d’éclairer les cœurs et d’accompagner cette œuvre de salut.”

1 comment

  1. Lorraine Descoqs

    À propos de l’article sur l’appli pour payer la quête (impossible d’y laisser un commentaire en dessous): l’inconvenient? Ce service n’est pas gratuit pour les paroisses puisque le développeur de l’appli prélève bien évidemment une commission. Donc, continuez de prévoir vos bonnes vieilles pièces jaunes, braves gens!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *