Une des manières de mettre en valeur les cathédrales, c’est ce qu’on appelle le flamboiement.

Download PDF

Monseigneur Le Gall, archevêque de Toulouse, déclare dans La Dépêche :

En ce début de semaine sainte pour les chrétiens, ces images de Notre Dame de Paris en feu ont ému le monde entier et à Toulouse aussi ?

ça touche beaucoup de gens. La preuve, cet après-midi, j’ai reçu une enveloppe apportée par un prêtre avec un chèque de 1 000 euros, donné par des personnes âgées qui disent, voilà : c’est pour Notre Dame de Paris. C’est très touchant. Mais pour revenir à l’événement lui-même, nous avions lundi soir à la cathédrale Saint-Etienne une messe très importante pour ce début de la semaine sainte, où l’évêque bénit les saintes huiles, et la cathédrale était pleine. On était près de 1 800 personnes et 150 prêtres. La messe commençait à 18 h 30 et au moment de la communion, un monsieur s’adresse à moi en me disant : «Monseigneur, Notre Dame brûle…» Je n’y ai pas prêté attention au début, puis j’ai continué à donner la communion, puis le vicaire général du diocèse, le père Hervé Gaignard, me dit à son tour : «Monseigneur, Notre Dame est en flammes». Alors, j’ai fait ce que je ne fais jamais en cérémonie, j’ai consulté mon smartphone et j’ai vu les dépêches. À la fin de la messe, j’ai dit à tout le monde qu’on venait d’apprendre une terrible nouvelle : Notre Dame brûle. Il y a eu comme un cri de la foule.

Quelle signification donner à cet incendie spectaculaire et quelles images en retenez-vous ?

Dans la manière de mettre en valeur les cathédrales en France, qui appartiennent à l’Etat, c’est intéressant ce qu’a dit le chef de l’Etat – «Nous reconstruirons Notre Dame» –, car Jésus a dit, c’est dans l’Evangile selon Saint-Jean, «détruisez ce temple, en trois jours je le rebâtirai». Cela a évidemment un côté fort. Car une des manières de mettre en valeur les cathédrales, c’est ce qu’on appelle le flamboiement. Le mot me revient à l’esprit. Et l’image la plus impressionnante, c’est celle filmée par un drone, au-dessus des flammes, où l’on voit la croix dessinée par le plan de la cathédrale en feu. Une autre image également, celle de l’autel de Notre Dame qui a été sauvegardé et sa croix glorieuse qui semblait lumineuse.