Devenez Ange Gardien

Download PDF

Depuis plusieurs années, Notre-Dame de de Chrétienté invite ce qui n’ont pas la possibilité de venir marcher sur la route de Chartres à s’unir au Pèlerinage par le biais des chapitres Anges Gardiens (non marcheurs).

Les « anges gardiens » réunissent tous ceux qui, ne pouvant être physiquement présents les trois jours de la Pentecôte, désirent accomplir spirituellement et non moins réellement le pèlerinage de Chartres.
Le nom d’ « ange gardien » est nouveau mais l’origine et l’esprit en remontent à plus de 10 ans. Pour le pèlerinage de la Pentecôte 2000, Christian et à Catherine Chauvière, pèlerins fidèles des premières années, s’étaient rendu compte que beaucoup de personnes auraient voulu accomplir le pèlerinage mais n’en avaient pas la possibilité pour diverses raisons : maladie, âge, obligations professionnelles, éloignement, etc. Ils ont donc créé le chapitre « Sainte Marthe et saint Siméon », regroupant les pèlerins non marcheurs.

En 2014, les « pèlerins non marcheurs » changent de nom et s’appellent désormais les « anges gardiens ». Dans ce chapitre, nous voulons manifester de façon plus marquée la communion, dans la prière et dans la charité, qui réunit tous les pèlerins de Chartres, marcheurs ou non marcheurs. Ce changement de nom s’accompagne de modalités rénovées et permettra au plus grand nombre de rejoindre le mouvement de prières que constitue le pèlerinage de Chartres.

Comment cela est-il possible, comment peut-on être à distance pèlerin de Chartres ?
L’Église nous enseigne que, dans la communion des saints « nul d’entre nous ne vit pour soi-même, comme nul ne meurt pour soi-même » (Rm, 14, 7). « Un membre souffre-t-il ? Tous les membres souffrent avec lui. Un membre est-il à l’honneur ? Tous les membres prennent part à sa joie. Or vous êtes le Corps du Christ, et membre chacun pour sa part » (1 Co 12, 26-27). Le moindre de nos actes fait dans la charité retentit au profit de tous, dans cette solidarité avec tous les hommes, vivants ou morts, qui se fonde sur la communion des saints (Catéchisme de l’Eglise catholique (CEC) n° 953).
Par ailleurs, unis au Christ, nous pouvons mériter les uns pour les autres les grâces utiles pour notre sanctification, pour la croissance de la grâce et de la charité, comme pour l’obtention de la vie éternelle (CEC n° 2010).
Ainsi, par la communion des saints, les prières et les sacrifices effectués par les « anges gardiens », où qu’ils se trouvent, et unis par la charité à Notre Seigneur Jésus-Christ, mériteront de nouvelles grâces pour la colonne des pèlerins tandis que réciproquement, ceux offerts par les marcheurs attireront les grâces du pèlerinage sur les « anges gardiens ».
Cette réciprocité fait des « anges gardiens » de véritables pèlerins de Chartres. Elle peut être comparée aux « coopérateurs » de la bienheureuse Mère Teresa qui adoptent une Sœur et offrent pour elle toutes leurs souffrances et prières ; la Soeur, elle, implique totalement le coopérateur dans tout ce qu’elle fait : ils deviennent comme un seul être et s’appellent l’un l’autre leur second moi.

A qui s’adresse le pèlerinage de Chartres des « anges gardiens » ?
Le pèlerinage de Chartres des « anges gardiens » s’adresse à tous ceux qui ne peuvent être physiquement présents les trois jours de la Pentecôte ou qui ne peuvent pas marcher.
Les « anges gardiens » concernent les religieuses et les religieux, les parents de jeunes enfants, les malades et les personnes trop âgées pour parcourir les 100 km du pèlerinage, les expatriés, les marins et les militaires en opération, …. En résumé, tous ceux qui sont retenus par leur devoir d’état ou empêchés par leur condition physique. Nous voulons ainsi toucher le plus grand nombre en créant cette immense chaîne de prière. Le pèlerinage pour tous finalement !

Pourquoi faire le pèlerinage de Chartres des « anges gardiens » ?
En ces temps où les valeurs chrétiennes sont très directement menacées, il y a urgence à élargir et intensifier le mouvement de prière et de pénitence que constitue le pèlerinage de Chartres. Nul ne doit être empêché de prendre part à ce mouvement. La prière des « anges gardiens » unis à la colonne montera vers le Père pour implorer sa Miséricorde, intercéder pour l’Église et pour notre société, convertir les cœurs et les âmes et les grâces du pèlerinage retomberont sur tous.

Inscriptions aux Anges Gardiens

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *