L’enseignement de l’Église est inapplicable… selon La Croix

Download PDF

Le quotidien ex-catholique poursuit son travail de démolition de la doctrine catholique. Alors que le pape vient d’indiquer qu’il ne fallait pas compter sur des diaconesses qui seraient équivalentes aux diacres, le quotidien publie le 13 mai une analyse d’Arnaud Join-Lambert, membre de la Faculté de théologie de l’Université catholique de Louvain, en faveur de l’ordination des femmes.

Le 10 mai, ce même quotidien a publié une série de témoignages contre l’enseignement de l’Eglise sur l’amour humain. Après avoir canonisé Jean-Paul II, qui a développé toute une catéchèse sur le couple, les journalistes de La Croix ne trouvent rien de mieux que d’enterrer cet enseignement, ainsi que celui de Paul VI, canonisé lui-aussi, sur la régulation naturelle des naissances. Et avec des phrases choc :

« Cette encyclique [Humanae Vitae], ça a été l’erreur de base ! s’exclame Pierre. Comment peut-on parler d’incarnation quand on vit aussi hors sol ? L’Église prône des choses inapplicables, elle a des paroles hors du temps, hors de l’espace. » […]

Tous semblent d’accord pour dire qu’il faut « désacraliser » le sacerdoce, voire le réinventer. « Cette culture du sacré et de la relique me fait vomir, tout cela me paraît si factice ! », n’hésite pas à lancer Pierre Perdrix. Même Marie-Hélène Gatineau, pourtant moins virulente, avoue ne pas se sentir à l’aise avec « tout le tralala, les hosties dans le ciboire, la mitre de l’évêque… ».