En Une

Synode sur l’Amazonie : des erreurs et des hérésies dénoncées par le cardinal Burke et Mgr Schneider

Commentaires (3)
  1. Marie dit :

    De telles controverses, jetées par surcroît en pâture à tous, blessent les coeurs. Pour ma part, elles m’éloignent chaque jour davantage d’une Eglise -romaine, prétendument universelle- en qui je ne crois plus.

  2. Rébécca dit :

    …fruit de la terre et du travail des hommes, avant de choisir librement de laisser Dieu faire de nous une véritable eucharistie, voilà ce que nous sommes : fruit de la terre et du travail des hommes …

    …et voici que je suis avec vous jusqu’à la fin du monde, certains « païens » accomplissent la sainte volonté de Celui qui les envoie par un amour inconditionnel du prochain, des actes de charité sans pareil : Jésus est bien avec eux …

    Ne confondons pas enrichissement de la Foi et enrichissement intellectuel ?!…

    Bien des missions des femmes n’ont pas encore été explorées par l’Eglise … le rosaire en est un formidable résumé ! …et bien des missions des hommes mariés n’ont été reconnues … et pourtant incarnées par tant d’hommes depuis des siècles !

  3. Rébécca dit :

    …pourquoi mettre en opposition ce qui ne l’est pas ?
    Le péché a en effet pour conséquence d’interpréter la genèse ( soumettez la terre, soyez les maîtres…) avec des yeux de pêcheurs !
    Oui nous sommes bien créés à l’image de Dieu et Dieu par la venue de Jésus nous a révélé comment accomplir cette mission de soumission et de maîtrise de la nature … : en la bénissant …( fruit de la terre et du travail des hommes) en la travaillant … notre dignité ne vient pas de notre « être supérieur » mais de notre soumission de confiance en Dieu et de notre incarnation bien terrestre nous permettant « d’accomplir la Volonté de Celui qui nous a envoyés « !
    Comment ne pas rappeler le cantique de saint François ?! Par exemple : « Loué sois-tu mon Seigneur pour sœur notre mère la terre qui nous porte et nous nourrit … »

    Une vie quotidienne plus accueillante où les humains choisissent librement la communion fraternelle avec plus de partages et d’échanges de services en vue du Bien commun n’a rien d’  « un schéma de pensée (ni d’) un système de pouvoir » il s’agit de la vie Évangélique ! ( si nous devons observer des expériences millénaires ancestrales pour nous souvenir de la vie Évangélique de Jésus et des apôtres, pourquoi pas ?)

    Vous vous offusquez de quoi chers cardinaux ? Le pouvoir vous échappe ? …. dur atterrissage : seul Dieu sauve et le Christ Jésus Lui-même est l’unique Pierre d’Angle de l’Eglise . Prier et jeûner pour ne pas entrer en tentation …

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »