Summorum Pontificum

Le culte public de l’Eglise est suspendu

Article suivant
[Vidéo] Anges et démons
Commentaires (2)
  1. Emilia dit :

    Les évêques sont-ils insensibles à la souffrance des fidèles au point de ne pas négocier avec les politiques de faire respecter le droit de recevoir les sacrements ?
    Sont-ils à ce point soumis au pouvoir temporel pour se laisser imposer, à eux et à leurs fidèles, des mesures injustes entravant le droit de tout faire pour le salut de leur âme ?
    C’est intolérable ? Le sacrement de pénitence, les baptêmes, les mariages, les messes etc…tout est arrêté mais au nom de quoi ? De la peur d’être contaminé par la peste virale ?
    En d’autres périodes de notre histoire, les gens d’église étaient plus courageux !
    Faut-il constituer des associations de fidèles pour réclamer le droit d’aller à l’église ?
    Le Christ n’a-t-il pas confié les fidèles aux Hommes d’église pour qu’ils reçoivent la nourriture de leur âme ?
    Que font les évêques et POURQUOI CE SILENCE ?

  2. Pierre Aubé dit :

    Il y a un début à tout. Pourquoi s’en plaindre ?
    De surcroît, l’obéissance aux autorités est prescrite par l’apôtre Paul. Alors ?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »