En Une

Impasse pour la messe en forme extraordinaire à Saint Germain en Laye ?

Commentaires (9)
  1. Lire la lettre de Paix Liturgique du 5 octobre (n°765) sur le même sujet : http://www.paixliturgique.fr/aff_lettre.asp?LET_N_ID=3030

    1. Prochaine messe à Saint Germain en Laye devant (dans ??) la chapelle de l’hôpital dimanche 11 octobre à 11h000

  2. Voir la brève de notre confrère Le Salon Beige
    Prochaine messe au même endroit dimanche 18 octobre à 11h00
    SP

  3. Justine dit :

    C’est devenu insupportable !
    Interdire le Saint Sacrifice de la Messe aux catholiques est une barbarie.
    Fermer la porte et interdire l’entrée des églises aux catholiques est une barbarie.
    Oser canoniser Paul6 le pape de la messe interdite est un scandale.
    Pour s’être moqué du Christ, des saints qui ont donnés leur vie pour le Christ et l’Eglise et mépriser et reléguer la très Sainte Vierge Marie pour mieux copiner avec les ennemis de Dieu et de l’Eglise, Paul6 était tellement tourmenté en mourant qu’il a du voir les damnés l’emporter.
    Je crois que ces monseigneurs conciliaires, ces fossoyeurs des âmes, leurs suppôts et ceux qui font partie du club iront rejoindre leur maître en enfer.

  4. camille dit :

    pauvres tradis conservateurs conciliaires! ils n’ont RIEN compris! et ne comprendront jamais rien! le 1789 de l’Eglise leur a définitivement grillé la cervelle!!! pauvres gens! qu’ils aillent à Rome supplier leur démon apostat de « pape » de les aider!!!

  5. Arome dit :

    Bonjour Justine,

    le mieux est l’ennemi du bien. SI vous attaquez une décision d’Eglise (canonisation de Paul VI), vous desservez les paroissiens de St Germain en Laye.

    Sans avoir (trop) de difficultés avec Paul VI, on peut trouver le spectacle de catholiques assistant à une Messe devant des portes closes proprement affligeante voire scandaleuses. Ca nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire écclesiale (les années 65-68) ! Ils sont rigolos, nos évêques, à nous appeler à faire ceci (donner des sous) ou cela (aller manifester), quand eux-mêmes se moquent si éperdument et si visiblement des textes pontificaux. Après cela ils se demandent pourquoi ils n’ont plus ni argent ni crédibilité. On se le demande en effet.

    Ce sera bientôt le 150e anniversaire du moment où l’archevêque de Paris Mgr Darboy dit à l’impératrice Eugénie que le moment n’était pas opportun pour consacrer la France au Sacré-Coeur. Vint ensuite Mgr Amette (1917), puis le cardinal Suhard (1940) qui firent savoir qu’il n’était pas opportun de consacrer la France au Sacré-Coeur. Avec Mgr Eric de Moulins Beaufort et la CEF, nous en serons bientôt à 150 ans bien tassés de REFUS du Sacré-Coeur par nos épiscopes (qui ont essayé de racheter leurs piteux déboires du COVID en lançant une timide « prière » au Sacré-Coeur à Montmartre, en catimini.

    Alors sans avori de problème avec Vatican II, ni avec Paul VI, on peut quand même dire que l’épiscopat français rend difficile de le respecter, ou de l’écouter. On ne leur demande pourtant pas grand’chose, mais au moins d’appliquer les textes législatifs en vigueur – si c’est trop compliqué, qu’ils laissent leur charge à d’autres, mieux instruits des complexités de l’alphabet. Sans doute les avons-nous mérités, nos piteux évêques. Que Dieu nous pardonne et les bénisse autant qu’ils sont décevants,

  6. Jack dit :

    Par contre, si nos frères protestants voire même musulmans font une demande auprès de l’évêque pour une de leurs cérémonies, celui-ci s’empressera de leur ouvrir cette chapelle, cela va de soi…

  7. Arome dit :

    Bonjour Justine, Dieu vous bénisse,

    votre message est très intéressant et instructif. Permettez-moi d’y avancer pas à pas :

    – pauvres ‘tradis-conservateurs-conciliaires ». Excusez-moi, mais est-ce que vous vous êtes relue avant de poster ? 1 – ça fait beaucoup de mots définitifs pour anathémiser … des catholiques. Des gens qui vous considèrent comme des frères dans la foi et qui prient pour vous, sincèrement. Et vous ? que faites-vous pour eux, à part lancer des insultes ? 2 – vos mots n’ont pas de sens, sauf pour votre microcosme (les anglophones parlent d’ « echo chamber » pour un milieu coupé du monde qui se renforce dans ses propres certitudes parcequ’ils refusent de répondre aux contradictions). C’est quoi la différence entre un tradi et un conservateur dans l’Eglise ? Et à partir de quand est-on conciliaire ? Si on refuse l’oecuménisme et la liberté religieuse tels que définis par des hérétiques mais qu’on est fidèle au pape, on est quoi ? Si on est aussi à l’aise dans une messe Paul VI bien célébrée que dans une messe Pie V bien célébrée (eh oui, on peut aussi mal la célébrer), on est quoi ?

    – ils n’ont RIEN compris : je vous renvoie au phénomène d’écho chamber. Vous faites allusion à plein d’idées 1 – que vous n’exprimez pas, et qui restent donc dans votre tête. Impossible de vous réfuter 2 – qui ont l’air tellement évidentes pour vous et vos amis que l’idée que quelqu’un puisse ne pas y adhérer vous met en rage. Or, on ne peut pas y adhérer, puisque vous ne vous donnez pas la peine de les exprimer. Votre rage est un signe typique de conditionnement mental. Si quelqu’un se met en rage sur un sujet : A) soit il est traumatisé parcequ’il a été touché personnellement, B) soit il n’a pas été touché personnellement, et là ça relève du conditionnement mental (y compris l’auto-conditionnement) ou l’obsession démoniaque, ou les deux (ou les trois). Dans tous les cas, ça ne donne pas l’impression d’une très grande liberté intérieure ou d’une vraie paix de l’âme. Pas attractif quoi.

    – le 1789 de l’Eglise leur a définitivement grillé la cervelle – bon vous parlez sans doute de Vatican II, mais vous êtes tellement dans votre trip que vous n’expilquez plus ce qui est évident pour vous. Question : dans votre phrase, qui est « leur » ? qui sont les « tradis-conservateurs-conciliaires » ? Vous parlez de la hiérarchie, des laïcs, ou des deux ? Autre question : dans le cas d’un FSSPX de naissance qui rejoint l’Eglise, que s’est-il passé ? Dans votre théorie, sa cervelle était intacte -or il a rejoint le camps de décérébrés. Donc la FSSPX ne protège pas du grillage de cervelle ? Caramba ! Mais alors, à quoi sert-elle ? Visiblement pas à répandre la joie sur terre, à vous lire.

    leur démon apostat de « pape »… donc vous rejetez le pape comme un démon… sans argument, à part ceux qui sont dans votre tête, et sans autorité. Votre rage face au pape est très instructive, je vous renvoie au point précédent.

    Résumé : on peut être scandalisé par ce que subisse les fidèles de St Germain, personnellement je le suis. Proposition d’argumentation fédérative : il y a un droit dans l’Eglise, il y a des règles. Qu’un évêque refuse d’appliquer un motu proprio pontifical est un scandale. Pourquoi pas un procès canonique ? Le droit ne s’use que si on ne s’en sert pas. Après, si le procès ne donne rien, on pourra passer à d’autres considérations, mais il faudrait déjà utiliser les recours existants contre une décision scandaleuse.

    Après, entendre Mgr Aumonier commenter « Fratelli tutti » a une saveur tout à fait particulière.

    PS : pas sûr que RC me publie, mon dernier post est passé à la trappe. Quelque soit votre décision, cher webmaster, que Dieu vous bénisse, priez pour moi, je prie pour vous. Le temps nous affecte tous, puisse votre charité ne pas se refroidir, ce serait dommage.

  8. Arome dit :

    @ Camille : beaucoup d’invectives, beaucoup d’arguments auto-référentiels, pas beaucoup de charité, pas beaucoup de joie. Les procédés de Mgr Aumonier sont scandaleux : un évêque ne peut pas ignorer un motu proprio pontifical. Est-ce que des laïcs ne peuvent pas lancer un procès canonique ? Cela aurait au moins le mérite de clarifier la situation. Selon les résultats, d’autres modes d’action/arguments peuvent alors être envisagés. Au contraire de l’anathème de Camille, il semblerait que l’espoir soit avant tout à chercher dans la prière puis dans l’union de toutes les forces catholiques attachées au droit. In omnibus caritas. Dieu vous garde.

    @RC : publiez le message que vous voulez (ou aucun), rejetez les autres s’ils sont trop longs. Bien à vous,

Traduire le site »