Brèves

Des nouvelles de l’abbé Aulagnier

Commentaires (3)
  1. e 13 octobre 1884, après que le pape Léon XIII eût terminé de célébrer la messe dans la chapelle vaticane, entouré de quelques cardinaux et membres du Vatican, il s’arrêta soudainement au pied de l’autel. Il se tint là environ dix minutes comme en extase, son visage blanc de lumière. Puis, partant immédiatement de la chapelle à son bureau, il composa la prière à saint Michel Archange avec instructions pour qu’elle soit dite partout après chaque messe basse.
    Lorsqu’on lui demanda ce qui était arrivé, il expliqua qu’au moment où il s’apprêtait à quitter le pied de l’autel, il entendit soudainement des voix :

    j’entendis deux voix, une douce et bonne, l’autre gutturale et dure ; il semblait qu’elles venaient d’à côté du tabernacle. Il s’agissait du démon qui s’adressait au Seigneur, comme dans un dialogue. Voici ce que j’ai entendu :
    – La voix gutturale, la voix de Satan dans son orgueil, criant au Seigneur : “Je peux détruire ton Église.”
    – La voix douce du Seigneur : “Tu peux ? Alors, fais le donc.”
    – Satan : “Pour cela, j’ai besoin de plus de temps et de pouvoir.”
    – Notre Seigneur : “Combien de temps ? Combien de pouvoir ?”
    – Satan : “75 à 100 ans et un plus grand pouvoir sur ceux qui se mettent à mon service.”
    – Notre Seigneur : “Tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais avec cela ce que tu veux.”
    Puis, j’ai eu une terrible vision de l’enfer : j’ai vu la terre comme enveloppée de ténèbres et, d’un abîme, j’ai vu sortir une légion de démons qui se répandaient sur le monde pour détruire les œuvres de l’Église et s’attaquer à l’Église elle-même que je vis réduite à l’extrémité. Alors, Saint Michel apparut et refoula les mauvais esprits dans l’abîme. Puis, j’ai vu Saint Michel Archange intervenir non à ce moment, mais bien plus tard, quand les personnes multiplieraient leurs prières ferventes envers l’Archange

    1884 + 75 ans = 1959 et 1884 et 100 ans = 1984 Entre temps il y eu le concile et son entreprise de démolition.
    Bonne fêtes de Pâques.
    Source.

  2. BELLINA dit :

    Merci pour cette bonne nouvelle de l’abbé Aulagnier, je lui souhaite un prompt rétablissement.

  3. rocheteau marie bernadette dit :

    bon courage Monsieur l’Abbé, on prie pour vous !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »