En Une

Semaine Sainte en Espagne et Portugal : des messes mais pas de procession

Commentaires (3)
  1. Il est inexact d’écrire comme vous le faites dans cette dépêche, décidément incomplète : « La justice a consacré le caractère particulier de la liberté de culte en France’.
    Tout d’abord, c’est seulement le juge administratif qui a évoqué la liberté de culte et l’on sait que le juge administratif n’est pas vraiment indépendant en France (à vous de développer pourquoi, vous êtes journalistes).
    Ensuite, allez-dire aux requérants que sont Civitas, PCD et autres associations qui ont été déboutées aujourd’hui de leur référé-liberté, à propos des offices de la Semaine sainte, que le Conseil d’Etat a consacré cette « particularité de ladite liberté ».
    La situation est différente aux Etats-Unis, où précisément cette liberté de culte a été consacrée il y a peu. C’est plus que de parler de la particularité de la liberté pour dire ensuite que dans le cas d’espèce, elle ne peut pas être invoquée (technique bien connue du Conseil d’Etat en France pour cautionner l’action du gouvernement).

    Un petit effort d’exactitude ne ferait pas de mal à RC.

  2. Et l’article sur la liberté des cultes sur l’Allemagne, que vous aviez annoncée il y a quelques jours ?

  3. Albéric dit :

    Très juste

Traduire le site »