En Une

Quand les diocèses de Bordeaux et d’Auch finançaient les mosquées

Commentaires (3)
  1. TD dit :

    Ces évêques qui encouragent l’islamisation de la France sont des apostats.
    Le premier devoir d’un évêque est de défendre et garder la foi catholique et non de répandre de fausses religions.
    Ces évêques qui trahissent ainsi leur mission n’ont pas la foi catholique.
    Ces évêques modernistes en soutenant les mosquées insultent les chrétiens qui partout dans le monde sont martyrisés par les musulmans.
    Voilà les beaux résultats de Nostra Aetate : des évêques qui se font les propagateurs de l’islam.
    Les malheureux fidèles qui donnent pour le denier du culte sont trahis. Ils donnet de l’argent pour les mosquées
    PLUS UN CENTIME POUR LE DENIER DU CULTE.

  2. Marie-Aimée Roehrig dit :

    Le président de la mosquée de Saint-Étienne-du-Rouvray, Mohammed Karabila, fait part de son émotion et de sa stupeur après l’assassinat du père Hamel, avec qui il participait à un comité interconfessionnel et qu’il n’hésite pas à qualifier d’ami. La mosquée de Saint-Étienne-du-Rouvray est bâtie sur une parcelle de terrain offerte par la paroisse catholique de la ville.(voir https://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Hamel)

  3. DAUMAS dit :

    les catholiques et le clergé gauchisants, toujours aux premières loges pour jouer le rôle d’idiots utiles et chevaux de Troie de l’islamisation de notre pays, fille aînée de l’Eglise ! à quand des sourates lues en chaire?

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas visible. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile.

Traduire le site »