En Une

Délit de messe en Irlande : la police met fin à une messe de la FSSPX

Commentaires (4)
  1. Courivaud dit :

    Si les autorités religieuses n’étaient pas discréditées pour les raisons que l’on sait où “normalisées” pour complaire à ” l’esprit du Concile” et à ce Concile tout court, de Jean XXIII à François 1er, en passant par Jean Paul ii, on n’en serait pas là.
    La catholique Irlande, par la faute de son clergé, pour commencer, n’est plus qu’ un souvenir.

  2. BiENDITDONC dit :

    Ben voyons encore de gentils délateurs collabos sans aucun doute. Ils sont vraiment gentils !

  3. Courivaud dit :

    des délateurs : ce sont peut être des covidés bien vus d’un gouvernement qui “aime” la dictature sanitaire, mais peut-être (à RC de nous informer) des autorités religieuses “conciliaires” qui veulent être aussi zélées que le pape François 1er pour lutter contre cette guerre invisible qui affole (c’est bien de la folie) l’humanité entière.

  4. John Harkness dit :

    Lamentable, l’Irlande de mon enfance et jeunesse est tout simplement méconnaissable. La faute n’est pas uniquement chez le clergé, c’est plus compliqué je crois, même si les évêques sont bien silencieux (sauf quelques-uns, toujours les mêmes, comme en France)

Traduire le site »