En Une

Une procession catholique en l’honneur des martyrs de la Commune attaquée en plein Paris

Commentaires (4)
  1. CHEVALLIER dit :

    Est ce une forme de complicité passive de la part du gouvernement et de la part de la ville de Paris, de laisser une procession se faire attaquer oar des gauchistes ?

  2. de villognon dit :

    Je suivais cette belle procession. Peu à peu, des individus portant des polos rouges, brandissant des pancartes et des drapeaux assortis se sont amassés sur les bords du boulevard, rameutant tout ce qui se pouvait. 600 mètres après le départ de La Roquette, la violence verbale était au-delà de l’imaginable. Les aigus de ménagères prédominaient. Prélude à la vraie violence: coups de poing, accrochages sur la droite de la procession, jets de canettes (vidées), poubelles; Visages défigurés par la haine, d’autres arrivant masqués pour découdre (sic) les participants. Un seul policier bien courageux ,face à la horde. Un répit a été gagné quand des sirènes proches ont été entendues, juste pour gagner ND de la Croix. L’évêque, le curé et les prêtres ont eu des paroles saintes. La chose malencontreuse était que la procession a croisé les communards sortant du Père Lachaise, agitant pour leur propre excitation les chiffons rouges, remplis de haine et de boissons. Imprévisible. Les gens du quartier regardaient et posaient des questions. « Nous n’avons vu qu’une petite partie de ce qu’ont vécu les Martyrs » a déclaré Mgr.

  3. Anne Marenghi dit :

    Où sont nos gouvernants si prompts à monter au créneau dès que des musulmans ou des juifs se font attaquer ? Quel silence assourdissant ! C’est à croire qu’ils cautionnent les agresseurs ! Quant aux « grands » médias, n’en parlons pas… Monsieur Darmanin a certes « twitté » mais il n’a pas (encore) eu le courage d’exprimer son désaccord face aux caméras et aux micros ni sur les plateaux de télévision, où de toute façon ce sujet n’est même pas abordé puisqu’on y pratique la censure vis-à-vis des chrétiens et en particulier des catholiques. Bravo aux personnes qui ont participé à cette procession : nous sommes fiers et solidaires de vous. Ces islamo-gauchistes, qui n’auraient pas eu le courage de s’attaquer à des barbus munis de kalachnikoff (puisqu’en plus ils soutiennent ces terroristes), n’ont finalement eu aucun courage en s’attaquant à des gens qui n’étaient pas armés. La France chrétienne (et en particulier catholique) est en train de se réveiller ! N’oublions pas que les Communards, dont ces personnes-là semblent hériter, ont été pris pour modèles par les communistes comme Lénine : tout un programme…

Traduire le site »