En Une

Dijon : manifestation des fidèles de Saint-Bernard (FSSP)

Commentaires (12)
  1. Jean-Jules van Rooyen dit :

    Le dos au mur, ces évèques modernistes Vat. 2, un dernier spasme pour rappeler la révolution liturgique de 1965/1969, quand la Messe de toujours était aboli !

  2. lamblin dit :

    La FSSP connaît maintenant la même hostilité que la FSSPX qui bien souvent doit célébrer des messes dans les granges…

  3. Courivaud dit :

    À Lamblin,
    Et bien, que la. Fraternité Saint Pierre rejoigne la Fraternité Saint Pie X.
    Cela aurait dû être fait depuis longtemps.

  4. Clement dit :

    Continuez le plus possible, cet évêque finira par lâcher, surtout si les, médias s’en mêlent. Pourquoi pas célébrer devant l’évêché.

  5. Patrick dit :

    L’évêque est maître en son Diocèse…soit. Mais l’Eglise, comme toute société, possède une hiérarchie ou une autorité de régulation.
    Au cas qui nous occupe, qui peut m’indiquer laquelle peut et doit intervenir pour arrêter ce Prélat de martyriser ses fidèles ? Et si aucune autorité n’intervient alors qu’elle est habilitée à le faire, elle deviendrait coresponsable des méfaits dont il est question, ce qui ébranlerait toute la structure de l’Eglise.

  6. Kevin dit :

    Patrick @ – Il faut en avoir le cœur net : cet évêque agit-il avec l’appui de sa hiérarchie ou s’agit-il d’un fou qu’il faut enfermer ?

  7. TD dit :

    Je suis d’accord avec M Courivaud.
    On sait très bien que les évêques modernistes sont farouchement hostiles à la Tradition et n’ont qu’un désir : anéantir définitivement la messe traditionnelle (la messe de toujours n’a rien d'”extraordinaire” c’est la messe catholique tout simplement).
    Se mettre sous l’autorité d’évêques modernistes qui veulent détruire la foi est très dangereux
    Cette triste affaire ne fait que confirmer que Mgr Lefebvre a eu raison dès le début.
    D’autant qu’il faut s’attendre à une réforme de “summorum pontificum” et à de futures persécutions contre la messe traditionnelle.
    Rejoignez la Fraternité St Pie X qui n’a jamais fait de concessions.

  8. Le Tigre dit :

    Soutien à la Fraternité Saint Pierre face aux évêques compromis et anti cléricaux.

  9. Courivaud dit :

    à Le Tigre (non Clemenceau) :
    Non, soutien à TOUS les prêtres de la Tradition, point à la ligne.

  10. Courivaud dit :

    à ¨Patrick,
    C’est bien de parler “d’autorité”, sauf qu’aujourd’hui, et depuis le Concile Vatican II (pas “après le Concile, SVP), le principe d’autorité a disparu au sein de l’Eglise catholique.

  11. Justine dit :

    imbu de lui-même, avec ce prélat conciliaire la bêtise et la méchanceté atteignent des sommets ! ! !

  12. Marek dit :

    Je viens de lire une réaction de l’abbé Roch Perrel, ancien responsable FSSP à Dijon, aux décisions de l’évêque Minnerath. Cet abbé dit qu’il a choisi la forme extraordinaire et qu’il n’a pas l’intention d’en changer, ni même de panacher. Ce qui ne veut pas dire, je suppose, qu’il refuse de participer à la messe chrismale de son évêque. Participer mais pas concélébrer. Autre cas d’école : Notre Dame des Armées à Versailles. Là ce sont des prêtres diocésains qui disent la messe de Saint Pie V. Leur arrive t-il de célébrer ou concélébrer en forme ordinaire ? Je pose la question.

Traduire le site »