Non classé

Belgique : 31 églises désacralisées en 2018

Commentaires (3)
  1. TD dit :

    Au concile Vatican II le cardinal Suenens archevêque de Bruxelles était un des chefs de file des progressistes. Depuis l’Eglise de Belgique est toujours allée plus loin dans le progressisme. Dernièrement Mgr Bonny évêque d’Anvers s’est illustré en soutenant les bénédictions des couples homosexuels.
    Ces évêques progressistes rejettent ouvertement la loi de Dieu.
    On voit les beaux résultats de la révolution de Vatican II : une pratique religieuse en chute libre et les églises désaffectées, démolies, vendues.
    Les modernistes disent que Vatican II est “la nouvelle Pentecôte”, “le printemps de l’Eglise”. Les faits parlent d’eux mêmes : l’Eglise de Belgique n’est plus qu’un champ de ruines .
    L’exemple de la Belgique est une des nombreuses preuves de la destruction de l’Eglise opérée par Vatican II.

  2. lamblin dit :

    Avec le nouveau motu proprio, la fermeture des églises va être exponentielle

  3. lamblin dit :

    Je partage malheureusement votre analysr

Traduire le site »