En Une

Paris : nouvelle manifestation pour la liberté de la messe traditionnelle devant la Nonciature

Commentaires (2)
  1. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,

    La bulle “Quo primum tempore” est valable à perpétuité!

    Aucune autorité sur terre, fût-il Pape, n’a aucun pouvoir là-dessus!

    Restons donc tranquilles: Dieu aura toujours le dernier mot!

    Solution unique; Fatima, le Saint Rosaire à outrance!

    Un tel Fils pourrait-il refuser à une telle Mère?

    En union de prières avec vous tous.

    Très humblement vôtre,

    Le pauvre pécheur que je sais être.

  2. En fait la très grande majorité des évêques ont fait comprendre que le modus vivendi liturgique en place leur convenait. Ils ont même fait comprendre que la décision de notre saint père François ne leur convenait pas. Ils ont dit tout le bien qu’ils pensent des fidèles et congrégation attachés à la liturge antique. Pourquoi encore se faire peur, s’attaquer au pape ? Mieux vaudrait rendre grâce. On peut agir avec le pape, sans le pape. Contre le pape ? Il vaut mieux ouvrir son cœur que se monter le bourrichon.
    Qu’aurait fait Notre-Seigneur Jésus-Christ ?

Traduire le site »