En Une

Neuvaine de prière pour l’Eglise du 22 au 30 août

Commentaires (5)
  1. TD dit :

    Je me demande si la Fraternité St Pierre se rend compte qu’elle est dans le collimateur du dictateur stalinien qui dirige l’Eglise.
    Dans peu de temps le Vatican va envoyer des commissaires politiques qui seront chargés d’imposer la nouvelle messe aux communautés “ex ecclesia dei”.

    La seule prière que nous devons faire est de demander à Dieu de nous débarrasser de ces modernistes qui depuis Vatican II détruisent l’Eglise et favorisent l’hérésie et l’apostasie.
    St Pie X qualifiait les modernistes d’ennemis de l’Eglise et on voit combien il avait raison.
    Demandons à Dieu de nous donner des pasteurs vraiment catholiques.

  2. Thibaut dit :

    Il me semble que le triste mot de stalinisme n’est pas employé à bon escient. La réflexion y gagnerait en ne partant pas sur des bases folâtres et démentielles. Le mouvement de catholicisme intransigeant qu’a étudié Emile Poulat n’a rien à voir avec ce galimatias.

  3. Kevin dit :

    Les catholiques pourraient rajouter cette belle prière très d’actualité après le dernier oukase du pape :

    Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ;
    soyez notre secours contre la malice et les embûches du démon.
    Que Dieu exerce sur lui son empire,
    nous le demandons en suppliant,
    et vous Chef de l’armée du ciel,
    repoussez en enfer, par la vertu divine,

    Satan et les autres esprits mauvais

    qui errent dans le monde
    pour la perte des âmes.

    Amen

    Coeur sacré de Jesus
    Ayez pitié de nous.

  4. Christian Loddé dit :

    Cela fait 50 ans que je me bats pour la Messe Traditionnelle ; nous n’avons rien à craindre ,Rome ne parviendra pas à nous abattre .
    La caravane continuera de passer ….

  5. TD dit :

    M Thibaut il faut dire les choses telles qu’elles sont. Depuis Vatican II les papes usent de leur autorité pour imposer une religion moderniste. Quant au pape actuel il commet un crime épouvantable en interdisant la messe de toujours. Ce pape bafoue la Bulle Quo Primum de St Pie V qui est valable à perpétuité et recevra la malédiction de Dieu ainsi que l’a dit St Pie V :
    “Par Notre présente constitution, qui est valable à perpétuité, Nous avons décidé et Nous ordonnons, sous peine de Notre malédiction, que pour toutes les autres églises précitées l’usage de leurs missels propres soit retiré et absolument et totalement rejeté, et que jamais rien ne soit ajouté, retranché ou modifié à Notre missel, que nous venons d’éditer.
    Qu’absolument personne, donc, ne puisse déroger à cette page qui exprime Notre permission, Notre décision, Notre ordonnance, Notre commandement, Notre précepte, Notre concession, Notre indult, Notre déclaration, Notre décret et Notre interdiction, ou n’ose témérairement aller à l’encontre de ses dispositions.
    Si cependant quelqu’un se permettait une telle altération, qu’il sache qu’il encourrait l’indignation de Dieu tout-puissant et de ses bienheureux apôtres Pierre et Paul.” (extraits de la Bulle quo Primum de St Pie V)

Traduire le site »