Summorum Pontificum

L’Institut du Christ Roi ouvre une école à Libreville (Gabon)

Commentaires (7)
  1. TD dit :

    J’ ai toujours remarqué que les instituts “ex ecclesia dei” s’installent systématiquement à proximité des lieux ou la Fraternité St Pie X est déjà bien implantée. Ceci se vérifie partout.
    Les évêques ne tolèrent les instituts “ex eclesia dei” que pour récupérer (ou du moins essayer) les fidèles de la Fraternité St Pie X.
    Lorsque la Fraternité St Pie X n’est pas présente les évêques ne veulent de la présence des instituts “ex ecclesia dei”.
    Comme c’est étrange !!!

  2. JPJL dit :

    Les clercs “progresistses” s’affolent de bas en haut de l’échelle parce que ce qu’ils avaient conçu comme une tolérance le temps que les “vieux” dispazraissent par la force des choses. les jeunes étant formaté aux Céformes conciliaires s’avère§re finalement comme une redoutable concurrence !!
    Ce qu’ilBsn’a vaient pas prévu c’est que leur nouvelle catéhèse vide non seulement les égiles et les sémiaires, mais aussi lescatéchismes !!
    Ils sont encore majoritaires mas ein voie d’extinccrion !!

  3. gaudete dit :

    Exact et j’y vois deux anomalies: la première c’est que ceux qui ont vraiment compris le sens profond de la Vraie Messe préfèreront toujours l’original à la copie, en effet ces instituts Ecclesia Dei se sont soumis aux diktats du Concile et de ses thuriféraires puisque si l’évêque le leur ordonne ils sont obligés de concélébrer et comme par hasard ils ne veulent pas donc implicitement ils n’acceptent pas le concile tout en disant qu’ils l’ont accepté, curieux raisonnement , d’autre part la formation de leurs prêtres est calquée sur celle de la FFSPX et enfin s’il n’y avait peu un Mgr Lefebvre qui a fait front contre la protestantisation de l’Eglise Catholique la Messe St Pie V serait passée à la trappe . Enfin c’est une idée tout à fait personnelle mais l’Institut du Christ Roi devrait plutôt se faire des prêtres de la FFSPX des alliés plutôt que des adversaires puisque tous deux travaillent à la sanctification des âmes et aller planter leurs tentes ailleurs pour évangéliser davantage d’âmes, mais la charité est un grand mot la vivre c’est une autre paire de manches.
    La deuxième c’est que les évêques par idéologie ne s’occupent plus des âmes des fidèles mais gèrent les diocèses comme des administrateurs semblables aux guignols politiques qui sont à la tête de la France: en effet faire venir un institut Ecclesia Dei pour contrer la FFSPX, ça ne relève pas d’une grand intelligence et d’un grand service de l’Eglise, comme quoi la charité n’est pas leur fort, ils devraient se rappeler que le pape François leur a donné quasiment tous les pouvoirs sacramentels, mais ça ça ne fait pas partie de leur idéologie par exemple ils préfèrent laisser les églises vides et se démolir plutôt que d’en prêter une à la Frat. Ils ne devraient pas oublier qu’ils ont charge d’âmes et que même si je ne suis pas un très grand théologiens, je pense que là-haut il leur sera demandé des comptes quant à leur “traitement” de ces âmes et ils me semble qu’ils seraient d’une rare intelligence s’ils adjoignaient les services de toutes les bonnes volontés qui travaillent pour le règne du Christ Roi et le salut éternel des âmes et de leur conversion; Il est permis de rêver tant qu’on aura des idéologues

  4. Marc Paitier dit :

    La Fraternité Saint Pie X est installée au Gabon depuis des lustres pour y prolonger l’œuvre de Mgr Lefebvre. Loin des querelles qui agitent les fidèles en France, la FSSPX y conduit son action paisiblement. Il faut dire que le souvenir heureux de Mgr Lefebvre facilite les choses.

  5. Marc Paitier dit :

    La Fraternité Saint Pie X est installée au Gabon depuis des lustres pour y prolonger l’œuvre de Mgr Lefebvre. Loin des querelles qui agitent les fidèles en France, la FSSPX y conduit son action paisiblement. Il faut dire que le souvenir heureux de Mgr Lefebvre facilite les choses. L’institut du Christ Roi aurait été mieux inspiré de s’installer ailleurs, en Côte d’Ivoire par exemple où il n’y a aucune paroisse attachée à la Tradition et où le potentiel est énorme. Quelles sont les intentions de l’institut du Christ Roi en s’installant à Libreville?

  6. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,

    Viva el Christo Rey!

  7. XA dit :

    Je vous invite à vous informer sur l’histoire de l’ICRSP et ses liens historiques avec le Gabon.
    Ça vous éviterait d’écrire des sottises.

Traduire le site »