En Une

Paris : 200 personnes prient pour la retour de la messe traditionnelle à Saint-François-Xavier

Commentaires (3)
  1. Marek dit :

    Les évêques qui sont en France sont arrivés à Rome en clergyman informe avec pantalon tirebouchonné, vestes déstructurées, pataugas aux pieds, chapeaux filtre à huile, mais se sont présentés devant le pape François en soutane impeccable et calotte violette sur la tête. Bel effort ! Le Saint Père, qui n’a pas de mots assez durs pour dénoncer la rigidité des prêtres traditionnels, leur goût pour les fastes passés, leur refus de toute vulgarisation rituelle, se laisse enfermer dans des célébrations à l’ancienne, avec grégorien, latin, beaux habits, et encens à gogo. Un aggiornamento liturgique populiste et exemplaire s’impose au Vatican.

  2. JPJL dit :

    Et « en même temps » le diocèse de Paris ouvre un centre d’accueil pour TOUS les migrants dénommé « Bakhita » ET NON SAINTE BAKHITA (on cache les saints) en collaboration avec …..
    l’église « conciliaire » est-elle réduite à une ONG au service du MASDU ?

  3. Kevin dit :

    Informe, tirebouchonné, déstructuré, cette description correspond aussi au nouveau rit fruit du concile, de Paul6, et aux spectacles affligeants auxquels nous avons été obligés d’assister.

    Quant au pape Bergoglio, avec son style patauges va-t-en guerre, son orgueil risque bien de le faire glisser avec ses amis, comme sur une peau de banane, sur le chemin qu’ils se sont préparé …

Traduire le site »