En Une

Les évêques de France en 1925 : « les lois laïques ne sont pas des lois »

Commentaires (4)
  1. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,

    Oui, ces Evêques n’étaient pas des pleutres!

    Pourquoi ne demanderait-on pas leurs suffrages auprès du Bon Dieu?

    Très humblement vôtre,

    Le pauvre pécheur que je sais être.

    En union de prières, Fatima, le Saint Rosaire à outrance!

  2. HuGo dit :

    Un seul vœux :
    sortis de leur torpeur, qu’en 2025 (ou peu s’en faut) les évêques de France réaffirment et provoquent ce qui doit advenir tôt ou tard : les lois laïques ne sont pas des lois ; la France pieuse abroge les lois impies et promeut à nouveau les droits de Dieu qui aident au salut de nombreuses âmes !
    La France éternelle contribue plus que jamais à te faire aimer de toutes les Nations de la Terre !

  3. fg dit :

    Il n’y a rien de choquant dans la réaction de Mgr Wintzer au rapport Sauvé: toutes les personnes ayant été élevées dans des établissements religieux savent que certains élèves ont l’esprit mal tourné et prompts à voir des déviances chez des religieux pour certaines façons de parler ou de se comporter. Toutes les victimes proclamées n’ont pas que des desseins innocents et il aurait fallu faire un tri sérieux entre les abus graves et les soupçons. Je puis témoigner des mauvaises langues qui ont sali des prêtres dévoués juste, pour le plaisir d’amuser la galerie.
    Quant aux positions politiques de Mgr Wintzer, elles sont malheureusement partagées par la grande majorité des évêques.

Traduire le site »