En Une

Rome: interdiction des autres sacrements traditionnels dans les paroisses tridentines

Commentaires (9)
  1. Gabrielle dit :

    les catholiques ne sont nullement concernés de ces « lois » faites par un pape qui se dit « Évêque de Rome ». Il ne peut avoir d’influence sur les Fraternités qui doivent obéir au Christ et à son Enseignement Éternel.; on ne peut pas se damner en suivant ce faux enseignement;
    Suivons le Christ, marchons derrière LUI et sa Croix;

  2. fg dit :

    Après avoir eu la peau des tradis dociles, il ne faut pas se faire d’illusion: le pape s’attaquera à la FSSPX.

  3. Marek dit :

    Pourquoi interdire le triduum pascal d’avant 1969? Les tradis purs et durs, les liturgistes pointus, déplorent sa réforme sous Pie XII y voyant les premiers relents du modernisme de Vatican II. Quelle mouche pique donc le malheureux François qui n’y entrave que pouic. Je subodore que c’est pour ôter au clergé rallié l’excuse de ne pas pouvoir assister à la fameuse messe chrismale, symbole, ou même sacrement, de leur ralliement. Le tour de la FSSPX viendra, ou plutôt reviendra? Entre nous, qu’est-ce qu’ils en ont à foutre? Et puis, n’est-ce pas l’anniversaire de François en novembre? Quatre-vingt cinq ans. La clinique Gemelli a beau faire des miracles, il serait temps pour ce jésuite blafard et claudicant de se remémorer le principe et le fondement de son existence.

  4. Marek dit :

    Non, François est né le 17 décembre 1936

  5. HUBERT BOUTEILLER dit :

    je ne vois pas sur quoi se base le pape pour prendre de telles décisions.
    par ailleurs, ses décisions sont elles réellement applicables? il ne parle pas « ex cathedra », il n’est donc pas certain que l’on doive suivre ce genre de proposition rétrograde.
    le pape ferait mieux de se demander pourquoi l’Eglise de France est en déliquescence, se demander si certains évêques croient en Dieu! se demander pourquoi les finances de nombreux diocèses sont dans le rouge, etc…

    a continuer sur sa lancée, le grand remplacement avance; la France et l’Europe ne seront plus chrétiennes d’ici 30 ans, mais des terres musulmanes..

  6. Juliette dit :

    Paul6 qui avait plus que tout le « culte de l’homme » s’en fichait pas mal des sacrements.
    Après la messe traditionnelle catholique interdite, c’est le tour des sacrements.

    Mariage ? les divorcés remariés pouvant communier est-ce bien nécessaire …
    Pénitence ? Le mot péché n’est même plus prononcé, quant à l’enfer il n’existe plus !

  7. Augustinus dit :

    C’est navrant de lire ces mauvaises nouvelles. On voit partout l’abandon de la foi, le mépris pour la liturgie, le laissez-faire dans la morale…et pourtant on s’attaque à la Liturgie traditionnelle, tout pour un entêtement absurde et malsain de la hiérarchie.

  8. gaudete dit :

    OUI mais que peut-il faire contre la FSSPX ? Déjà les év^ques préfèrent que les églises tombent en ruine plutôt que de les prêter à la FSSPX, que peut-il bien faire de plus? Interdire les sacrements ? de quel droit? les évêques nous considèrent comme hors de l’Eglise, (on n’est pas en communion avec ) d’ailleurs savent-ils seulement que signifie en communion, quand on voit comment ils se conduisent à Lourdes, c’est sûr nous ne faisons pas partie de la même Eglise, quand on voit comment ils ont géré la crise de la pédophilie, en s’acoquinant avec des ennemis de l’Eglise et en nous faisant croire que c’est l’Eglise institution qui est responsable, Comme disait michel Onfray, l’Eglise n’a pas besoin d’ennemis, il y en a assez à l’intérieur pour la détruire. Oui mais elle ne sera pas détruite car nous sommes là et nous serons de plus en plus nombreux à l’empêcher de sombrer malgré les turpitudes de ceux qui en sont à la tête

    1. Jean-Marie Vaas dit :

      L’Eglise ne sera pas détruite, parce qu’elle est aussi – et surtout – d’origine divine. Elle a reçu de son Fondateur les paroles de vie éternelle. Nonobstant les péchés de ses membres. La crise passera, mais l’Eglise subsistera.

Traduire le site »