En Une

Dubia romains: le commentaire d’Yves Daoudal

Commentaires (6)
  1. gaudete dit :

    Yves Daoudal a oublié quelque chose mais peut-être n’ai-je pas bien lu, pour moi c’est clair s’il n’y a que le rite PaulVI agrémenté des idioties des prêtres modernistes, dans 20 ans ou peut-etre moins, les évêques s’il en reste, pourront vendre toutes les églises dans la France rurale parce qu’il n’y aura plus de ces fidèles vaccinés aux théories fumeuses du concile, ils seront morts de vieillesse ou du covid même vaccinés 30 fois. Par contre, la FFSPX fidèle a l’Eglise de toujours aura de la peine à satisfaire toutes les demandes. Dieu veille au grain et l’avenir de l’Eglise ce n’est surement pas François, en attendant il aura fait bcp de mal, mais c’est dans la suite logique de ce concile qui avait en lui tous les germes de la décrépitude à laquelle nous assistons aujouird’hui.

  2. BiENDITDONC dit :

    Viiiiite à nos armes ! LE CHAPELET !!!! LE ROSAIRE POUR ECRASER LA TETE DE SATAN !

  3. M. Jean-Paul Benoist dit :

    Mes chers Amis,,

    Nous ne sommes pas des moutons: quand on nous impose l’inacceptable, il est du devoir de chaque fidèle de refuser l’inacceptable!

    Fut-ce le pape. Messire Dieu premier servi.

    Fatima, le Saint Rosaire à outrance!

    Sans rancune, haine ou violence.

    Ora pro nobis Sancta Dei Genitrix ut digni efficiamur promissionibus Christi.

    Resistite fortiter. Ne pas céder aux faux prophètes de malheur.

    Très humblement vôtre,

    En union de prières avec vous tous,

    Dieu et Sa Sainte Mère auront toujours le dernier mot.

    Le pauvre pécheur que je sais être.

  4. jean-Pierre Moreau dit :

    Pour comprendre ce qu’il se passe il faut rapporter la situation aux engagements initiaux de la théologie de la libération et du peuple;
    Il y a rejet absolu non négociable du Constantinisme et de Trente. N’importe quel lecteur de la littérature depuis l’Assemblée du CELAM en 1968 sait cela. Il en est de même pour la synodalité . Tout cela est écrit en résumé dans le livre de Victor manuel Fernandez,: EL PROGRAMMA DEL PAPA FRANCISCO . ADONDE NOS QUIERE LLEVAR ? “Le programme du pape François . Jusqu’où veut-il nous amener? 2015
    La désastreuse ignorance, pas seulement française, conduit à des pseudo analyses qui n’expliquent rien au fond et passent à côté de réponses véritables étant donné la situation REELLE.

  5. Courivaud dit :

    excellente réponse, cher Gaudete, sur tous les points de votre message.
    M. Daoudal, en fait, voudrait concilier l’inconciliable, à savoir les acquis du concile Vatican II vu par “saint” Jean Paul II qui ne jurait que par “Gaudium et Spes” et la Tradition magistérielle de l’Eglise, qui n’a que faire de “Gaudium est Spes” et de sa “traduction” catastrophique dans la liturgie.
    Hélas…, mais c’est comme cela, et je l’écris sans esprit de polémique, surtout lorsque l’on songe à cette catastrophe ouverte par le “règne” du pape François 1er et de ses affidés. Si Traditionis Custodes n’est pas du “brigandage”, que l’on me dise alors ce que cela… et que M. Daoudal au moins l’écrive (cela s’est vu hélas par le passé, mais en ce moment, c’est encore plus grave pour la visibilité de l’Eglise catholique).

  6. alain blaise dit :

    Un vrai catholique ne peut utiliser le mot “papolâtre”. Ce terme appartient à la “bête”. Peut-être que Mr Daoudal voulait dire “bergogliolâtre” car pour un vrai pape il ne saurait y avoir d’idolâtrie à son endroit. C’est dommage. On ne peut défendre la FOI avec les armes de Satan, un catholique doit savoir reconnaitre un anti-pape.

Traduire le site »